RMC Sport

Tour de France: Froome va bien repartir après le "carnage" de la première étape

Impliqué dans une chute massive pendant la première étape du Tour de France, Chris Froome va poursuivre la course et se trouvera bien au départ ce dimanche pour la deuxième journée entre Perros-Guirec et Mûr-de-Bretagne.

Le Britannique Chris Froome, blessé samedi dans l'étape d'ouverture du Tour de France, s'est déclaré "prêt" pour la deuxième étape programmée entre Perros-Guirec et Mûr-de-Bretagne ce dimanche. L’ancien quadruple vainqueur de la Grande Boucle, désormais âgé de 36 ans, a été pris dans la grosse chute survenue en descente, à moins de huit kilomètres de l'arrivée de la première étape à Landerneau (Finistère). Ne souffrant d’aucune fracture, le Britannique a choisi de ne pas abandonner.

"C’était clairement une étape un peu folle. A un moment tout allait bien et j’approchais de l’arrivée dans les dix derniers kilomètres. A 60km ou 70km par heure, je pense qu’il y a juste quelqu’un qui a touché une roue dans le peloton. Ensuite c’était juste un carnage, a raconté le vainqueur du Tour en 2013, 2015, 2016 et 2017. Je pense qu’il y a probablement cinquante ou soixante coureurs par terre. Malheureusement je n’ai eu nulle part où aller. J’ai essayé de freiner autant que possible mais j’ai heurté l’arrière des gens qui s’étaient crashés devant moi."

>> Tour de France: ne manquez pas le direct commenté de la 2e étape

Froome veut "survivre à l’étape du jour"

Le "Kenyan blanc" était resté assis plusieurs minutes sur la chaussée avant de remonter sur le vélo et terminer l'étape avec difficulté. Il était allé ensuite passer des examens médicaux, scanner notamment dans la soirée.

Le communiqué médical publié en soirée par le Tour de France avant les précisions fournies par son équipe faisait état de "traumatisme hanche et thorax".

"Je me suis assez salement abîmé le côté gauche, ma jambe gauche et aussi le torse. J’ai été passer des scanners samedi soir, j’ai passé toute la soirée à l’hôpital et je suis rentré vers une heure du matin, a encore poursuivi Chris Froome dans une vidéo postée sur les réseaux sociaux. Tout va bien, tout va bien. Aucune fracture mais juste beaucoup de bleus. C’est assez douloureux ce dimanche matin mais je vais essayer de tenir bon aujourd’hui, de survivre à l’étape du jour avant de voir pour les journées suivantes si cela va mieux."

Chris Froome fait cette année son retour sur le Tour de France, deux ans après sa grave chute lors d'une reconnaissance de parcours sur le Dauphiné. Souffrant de multiples fractures, notamment à un fémur et à une hanche, il a subi plusieurs interventions chirurgicales et une longue convalescence avant d’enfin retrouver la Grande Boucle où il a brillé tant d’années avec la formation Sky.

JGL