RMC Sport

Tour de France: Pogacar creuse encore l'écart au classement général

Si l'Australien Ben O'Connor a remporté ce dimanche la neuvième étape du Tour de France, Tadej Pogacar a encore accentué son avance sur la concurrence au classement général. Bluffant.

C'est toujours la même interrogation face à une telle performance: est-ce lui qui impressionne ou la concurrence qui ne sait pas répondre? Il y a évidemment un peu des deux dans le coup d'éclat de Tadej Pogacar dans ce court passage dans les Alpes du Tour de France 2021. Leader depuis samedi et son coup de force au Grand-Bornand, le Slovène a remis ça ce dimanche à Tignes, dans une neuvième étape remportée par l'Australien Ben O'Connor.

Déjà vainqueur de la Grande Boucle l'an dernier, le coureur de 22 ans a mis tout le monde à l'amende en quelques kilomètres seulement. Poussé par une tentative d'attaque de Richard Carapaz, Tadej Pogacar a répondu. Quelques coups de pédales et voilà la concurrence matée brutalement. D'autant que deux rivaux ne sont déjà plus là, avec les abandons de Roglic et van der Poel.

"Il n'a aucun rival dans la montagne, constate le consultant RMC Jérôme Coppel. Dès que ça attaque, Carapaz a beau essayer, il ne peut pas faire jeu égal. Il a attaqué dans un endroit où il y avait une foule incroyable de Slovènes. Il fait vraiment une grosse impression. On le savait. Dans la montagne, qui va pouvoir rivaliser avec lui ? Cela va être très compliqué."

Le classement du Tour de France après la 9e étape
Le classement du Tour de France après la 9e étape © RMC SPORT

"Je ne voulais pas lâcher ce maillot jaune"

O'Connor, qui pointait à 8"13 de la première place du général avant le départ de cette étape, a cru un temps pouvoir lui chiper le maillot jaune. Mais UAE Team Emirates a fini par hausser le ton et durcir la course, relayé par Ineos... qui préparait une attaque de Carapaz, rapidement contré par Pogacar. Ce dernier, qui termine sixième de l'étape, a pris 32 secondes d'avance en plus sur le reste de ses adversaires directs. Le voici désormais avec 2"01 d'avance sur O'Connor mais surtout 5"18 sur Rigoberto Uran, troisième du classement général. Carapaz est déjà à 5"33.

"Ben O'Connor a été impressionnant, félicitations à lui. Dans ma tête, je m'accrochais, je ne voulais pas lâcher ce jaune, confie Pogacar sur France 2 après le podium du jour. C'est pour cela que j'ai mis la gomme dans les derniers kilomètres, je me suis échappé pour le préserver. J'espère pouvoir profiter demain (journée de repos ndlr), que je puisse dormir et me reposer." Avant de repartir en jaune mardi, pour une étape reliant Albertville à Valence.

https://twitter.com/apobouchery Apolline Bouchery Journaliste RMC Sport