RMC Sport

Ballon d'or: "Ils ont insulté le football", la presse argentine outrée par l'absence de Messi dans les 30 nommés

Le journaliste Gastón Recondo du média argentin TyC Sports s'est emporté face à l'absence de Lionel Messi parmi les 30 nommés pour le Ballon d'or 2022.

Les mots sont durs. "On ne sait pas s'il faut être agacé, en colère, rire, se moquer. Nous devons respecter les opinions de chacun, mais la question est de savoir si nous devons accepter docilement le manque de respect". Gastón Recondo a décidé que non. Ce journaliste du média argentin TyC Sports a aiguisé sa meilleure plume pour dénoncer vertement l'absence de Lionel Messi parmi les 30 nommés pour le Ballon d'or 2022 (une première depuis 2005). "Ils n'ont pas offensé Messi, ils ont insulté le football", enrage le chroniqueur, outré par le choix de la rédaction de France Football, organisateur de la récompense.

"Pour les Français, il y a 30 joueurs qui étaient meilleurs que Messi. (...) Trente. 30. Pas 3, pas 5, pas 10. T R E N T E", s'indigne le journaliste, qui constate que Cristiano Ronaldo a, lui, eu droit au "respect".

"Mais il est Messi"

"Messi a été mis sur la touche pendant quelques mois à cause du Covid-19 et a eu du mal à s'adapter à Paris. Mais il est Messi. Lionel Andrés Messi", tonne Gastón Recondo, estimant que "le meilleur joueur du monde pendant une décennie et demie" n'est autre que "le même joueur qui a remporté le dernier Ballon d'or".

Face à ce qu'il considère être un crime de lèse-majesté, Gastón Recondo souhaite que le karma fasse son effet lors de la Coupe du monde 2022 au Qatar: "Il ne serait pas étonnant que, le 18 décembre (jour de la finale, ndlr), ils se regardent dans la salle de presse et se demandent comment l'homme qui porte le numéro 10 sur le dos en bleu et blanc ne figure pas parmi leurs 30 nommés. Ils ne savent pas ce que c'est de provoquer un Argentin".

https://twitter.com/julien_absalon Julien Absalon Journaliste RMC Sport