RMC Sport

Dortmund: Haaland s’est excusé après avoir jeté son maillot à un adversaire

Erling Haaland s’est excusé après avoir jeté son maillot en direction du défenseur espagnol Jorge Meré à l’issue du match nul entre le FC Cologne et Borussia Dortmund (2-2).

Erling Haaland (20 ans) a retrouvé un peu de calme en rejoignant la sélection norvégienne, ce lundi. L’attaquant du Borussia Dortmund a confié s’être excusé après son coup de sang à l’issue du match nul face à Cologne (2-2). Furieux de la nouvelle contre-performance de son équipe, le joueur a jeté son maillot en direction du défenseur espagnol, Jorge Meré, avant de rejoindre les vestiaires sans un échange, ni un regard pour son adversaire qui lui avait demandé sa tunique. Cette froideur avait fait réagir. Ce lundi, Haaland a expliqué les raisons de ce comportement dénué d’empathie.

"Il a demandé mon maillot, mais j'étais un peu hors de contrôle et énervé", a-t-il expliqué.

A l’issue de la rencontre, l’ancien joueur du Red Bull Salzbourg avait poussé un énorme coup de gueule contre les performances de son équipe. "Je déteste tout ça, put…, ça me rend malade", aurait-il crié en quittant le terrain pour rejoindre les vestiaires. Lors de cette rencontre, Haaland avait inscrit un nouveau doublé, portant son total à 21 buts en autant de rencontres de Bundesliga. Il compte même 33 réalisations en 31 rencontres toutes compétitions confondues.

Malgré ces chiffres hallucinants, le Borussia ne pointe qu’à la cinquième place de Bundesliga à quatre points de Francfort, qui occupe la 4e place qualificative pour la prochaine Ligue des champions. Son coup de sang a alimenté les nombreuses spéculations sur son avenir. Sous contrat jusqu’en 2024 avec Dortmund, Haaland suscite l’intérêt nombreux cadors européens dans le FC Barcelone et le Real Madrid.

>> Abonnez-vous aux offres RMC Sport pour regarder la Ligue des champions

En attendant, il va participer avec la Norvège au début des qualifications pour la Coupe du monde 2022 même s'il manquera certainement le déplacement à Gibraltar (mercredi). Il postulera en revanche face à la Turquie (le 27 mars) et le Monténégro (30 mars). Il se projettera ensuite sur une fin de saison fournie avec le Borussia entre la Bundesliga et le quart de finale de Ligue des champions face à Manchester City. Il pourra réfléchir à son avenir sereinement l’été prochain puisque la Norvège n’est pas qualifiée pour l’Euro.

Nicolas Couet Journaliste RMC Sport