RMC Sport

Pavard au Bayern, la folle ascension se poursuit

Benjamin Pavard (22 ans) évoluera avec le Bayern Munich la saison prochaine, comme l’a annoncé Hasan Salihamidzic, directeur sportif du club bavarois, ce mercredi. Une nouvelle étape dans l’ascension express du latéral français qui traversait pourtant une période compliquée à Stuttgart.

Depuis l’été dernier, son nom revenait avec insistance du côté du Bayern Munich. C’est désormais officiel, Benjamin Pavard (22 ans) évoluera bien au sein du club bavarois à partir du 1er juillet 2019. Hasan Salihamidzic, directeur sportif, a annoncé la nouvelle ce mercredi en conférence de presse. "Je peux annoncer que Benjamin Pavard nous rejoindra le 1er juillet 2019, a déclaré ce dernier. Il a signé un contrat de cinq ans."

Un nouveau bond en avant pour le latéral droit de l’équipe de France qui poursuit son ascension express vers les cimes. Appelé pour la première fois en équipe de France en novembre 2017 (à la surprise générale), il avait été retenu pour la Coupe du monde huit mois plus tard par Didier Deschamps.

Une compétition au cours de laquelle l’ancien Lillois est entré dans la légende en participant activement au sacre des Bleus, avec notamment un but d’anthologie inscrit face à l’Argentine en 8e de finale. Cette arrivée fracassante au premier plan avait validé son choix fort de quitter Lille en 2016 (où il se plaignait de son faible temps de jeu) pour s’engager avec Stuttgart, alors en D2 allemande. 

De la D2 allemande au gotha mondial

Deux ans et demi plus tard, le voilà donc champion du monde et nouveau joueur de l’un des plus grands clubs du monde. Il traverse pourtant une période très compliquée avec le Vfb, actuellement 16e de Bundesliga (sur 18). Le défenseur, qui évolue en charnière centrale en club, a vécu des rencontres compliquées avec plusieurs grosses erreurs à son actif

Un transfert à 35 millions d’euros?

Cela n’a pas entamé sa cote. Si aucun prix n’a filtré, une clause libératoire de 35 millions d’euros aurait été incluse dans son contrat lors de sa prolongation jusqu’en 2021 en décembre 2017. Au Bayern, il retrouvera un contingent français assez fourni avec Franck Ribéry (même si ce dernier va partir l'été prochain, comme l'a indiqué Salihamidzic lors de la même conférence de presse), Kingsley Coman et Corentin Tolisso, sacré champion du monde avec lui l’été dernier. Il marchera aussi dans les pas de Willy Sagnol, qui a passé huit ans au club comme latéral droit.

NC