RMC Sport

France-Australie: "Je ne compte pas m’arrêter là", Giroud a bien l’intention de dépasser Henry après son 51e but

Auteur d’un doublé ce mardi soir pour l’entrée en lice des Bleus à la Coupe du monde contre l’Australie (4-1), Olivier Giroud est désormais le co-meilleur buteur de l’histoire de l'équipe de France aux côtés de Thierry Henry (51 réalisations). Mais l’attaquant tricolore ne compte pas s’arrêter en si bon chemin.

C’est le grand bonhomme de la soirée. Ce mardi soir, en marquant un doublé contre l’Australie pour l’entrée en lice des Bleus à la Coupe du monde (4-1), Olivier Giroud est encore un peu plus entré dans la légende de l’équipe de France. Grâce à ces deux buts, les 50e et 51e de sa carrière sous le maillot frappé du coq, il est désormais le co-meilleur buteur de l’histoire des Bleus aux côtés de Thierry Henry.

>> Revivez la victoire des Bleus contre l'Australie (4-1)

"Sur le plan personnel, je ne pouvais guère espérer mieux, a savouré l’attaquant de l’AC Milan après la rencontre. C’est une grande fierté, je ne compte pas m’arrêter là. J’espère continuer dans la compétition pour pouvoir aider l’équipe à réaliser notre objectif. Toujours en prenant les matchs les uns après les autres, monter en puissance."

Deschamps: "Je l'ai pris pour ça"

À la 32e minute, Giroud a permis aux Bleus de reprendre l’avantage après un début de match délicat (2-1), avant de parachever le succès des champions du monde en titre en fin de rencontre (4-1, 71e). "Je l’ai pris pour ça, a glissé Didier Deschamps. Il sait que j’ai confiance en lui et il l’a prouvé ce soir, tant mieux. C’est bien pour lui au niveau de ses statistiques mais c’est surtout bien pour l’ensemble de l’équipe de France."

Tout en dédiant cette victoire à Lucas Hernandez, victime d’une blessure "assez grave" selon les propos de Deschamps, Giroud a avant tout tenu à saluer le travail d’équipe. "C'est une équipe qui vit bien, qui a une force de caractère. Ça fait partie des grands de savoir réagir quand on est en difficulté. On aimerait quand même plus de sérénité en début de match. Mais je retiens ces quatre buts et toutes les bonnes choses qu’on a faites, il y a beaucoup de satisfaction ce soir."

F.Ga avec Fabrice Hawkins au Qatar