RMC Sport

France-Danemark: une victoire "logique" pour Deschamps, qui répond aux récentes critiques

Grâce à sa victoire face au Danemark(2-1) ce samedi, l'équipe de France s'est qualifiée pour les huitièmes de finale de Coupe du monde. Après la partie, Didier Deschamps a estimé que le succès de son équipe était "logique", tout en envoyant un message à ceux qui ont critiqué les Bleus ces dernières semaines.

Championne du monde en titre, l'équipe de France est la première nation à valider son ticket pour les huitièmes de finale du Mondial 2022. Les Bleus se sont imposés ce samedi face au Danemark (2-1), assurant l'essentiel avant la dernière journée de la phase de poules de la Coupe du monde face à la Tunisie ce mercredi.

Si le Danemark a rapidement réagi sur corner grâce à Andreas Christensen (68e) après l'ouverture du score de Kylian Mbappé (61e), l'attaquant du PSG a permis à la France de décrocher la victoire. Les Bleus ont globalement dominé la partie.

"On a fait beaucoup de choses intéressantes, on a manqué un peu de réussite. Bravo à mes joueurs dans l'ensemble, il y a du répondant, a souligné Didier Deschamps au micro de TF1. On a pris ce but sur coup de pied arrêté où ils sont très bons mais nous aussi, on les a mis en difficulté dans ce registre. Cela me semble logique qu'on remporte ce match face à une belle équipe, souvent sous-cotée. Le Danemark a prouvé qu'elle faisait partie des bonnes nations."

"Ce groupe est fort, solide"

Comme en 2014 et 2018, l'équipe de Didier Deschamps a remporté ses deux premiers matchs en Coupe du monde. Ne reste plus que la première place à valider mais la situation se présente plutôt bien. "Pour nous, c'est l'idéal: on a six points, on est sûr d'être qualifiés après deux matchs donc on va apprécier ça avant le prochain match dans quatre jours, a commenté Deschamps. Cela amène de la tranquilité, avec de fortes probabilités d'être à la première place grâce à la différence de buts, bien meilleure que l'Australie."

Battus par la France mardi (4-1), les Socceroos ont battu la Tunisie (1-0) plus tôt dans la journée. Toutefois, Kylian Mbappé et ses coéquipiers n'ont besoin que d'un nul pour assurer la première place. Et faire taire, peut-être, quelques critiques. "Le premier objectif est atteint. Ce n'est jamais évident, surtout par rapport à tout ce que vous avez pu me dire (les journalistes, NDLR) des anciens champions du monde, a répondu le sélectionneur. Ce groupe est fort, solide, avec l'envie de faire de belles choses et c'est déjà le cas avec les deux victoires."

GL