RMC Sport

Benzema de retour en Bleu? Aulas "en parlera" avec Le Graët et Deschamps

Jean-Michel Aulas

Jean-Michel Aulas - AFP

Invité de Team Duga ce jeudi, Karim Benzema a regretté que Didier Deschamps ne l’ait pas appelé afin de lui expliquer pourquoi il ne l’a plus sélectionné depuis octobre 2015. Jean-Michel Aulas, président de l’OL et membre de la FFF, a expliqué à RMC Sport qu'il comptait évoquer le sujet avec le sélectionneur des Bleus et le président de la Fédération.

Karim Benzema et Jean-Michel Aulas sont sur la même longueur d’ondes. Ce jeudi, l’attaquant du Real Madrid a confié, en exclusivité dans Team Duga sur RMC, qu’il espérait toujours revenir en équipe de France, qu’il n’a plus fréquentée depuis octobre 2015. L’ancien Lyonnais, mis en examen dans l’affaire de chantage présumé à la sextape contre Mathieu Valbuena, a aussi regretté que Didier Deschamps ne l’ait pas appelé pour lui donner les raisons de sa non-sélection. S’il ne conteste pas la décision de Deschamps, Aulas espère lui aussi un retour de Benzema en Bleu. 

A lire aussi >> Equipe de France: "J’aimerais que Deschamps m’explique pourquoi ça dure", confie Benzema 

"Je fais confiance totalement à Noël Le Graët et à Didier Deschamps car, d’une part, ce sont des gens en qui on peut faire confiance et par solidarité avec la FFF car j’en suis membre, explique le président de l’OL. J’ai un droit de réserve mais cela ne m’empêche pas de dire les choses. Karim a continué de progresser sur sa valeur sportive, il réussit parfaitement au Real. Nous avons derrière nous des histoires qui l’ont desservi, un peu comme Mathieu (Valbuena) qui a su, avec beaucoup d’humilité et de réserve, attendre son heure et revenir au plus haut niveau."

A lire aussi >> Courbis: "Ce n’est pas un exploit de passer un coup de fil à Benzema"

"L’équipe de France ne peut se priver des meilleurs talents"

"Dans ce cas, cela me parait assez simple qu’il y ait cet échange avec Noël et Didier, qui sont des managers avec du charisme, poursuit Aulas. Et je n’imagine pas, s’il y a une demande expresse, au bon moment, qu’elle sera entendue et qu’elle soit possible. De toutes les façons, l’équipe de France ne peut se priver des meilleurs talents. Il y a une Coupe du monde qui arrive rapidement avec la Russie. Je n’ai pas entendu l’interview, mais si elle a été faite avec les formes, il est probable que cette entrevue pourrait avoir lieu car c’est l’intérêt de tout le monde de regrouper les énergies et de faire en sorte d’être meilleur, avec la complicité de tous les talents."

>> Les podcasts de Team Duga

"J’en parlerai avec eux"

Proche de Benzema, dont il a été le président à l’OL, et membre de l’équipe de Noël Le Graët à la FFF, Aulas pourrait-il être un acteur du rapprochement entre la Fédération et Benzema? "Noël est un immense président qui est à l’écoute, répond-t-il. Il aime ses joueurs. Didier aussi a le savoir-faire collectif qui lui permet de faire cohabiter beaucoup de joueurs. Evidemment, j’en parlerai avec eux, mais il n’y a pas besoin que je le fasse. Ils savent ce qu’ils doivent faire et quand ils doivent le faire. Et le fait que je puisse l’évoquer avec eux n’a pas d’incidence sur le fait qu’ils le fassent ou pas. Mais s’ils ont envie de le faire et qu’ils pensent que c’est pour le bien de l’institution et l’équipe de France, ils le feront d’eux-mêmes."

A lire aussi >> Noël Le Graët réélu, que va faire Jean-Michel Aulas à la FFF?

dossier :

Karim Benzema

AA avec EJ