RMC Sport

Coupe du monde: Deschamps râle après les fuites de sa compo

A la fin de la rencontre entre la France et le Danemark (0-0), comptant ce mardi pour la dernière journée de la phase de groupes de la Coupe du monde, Didier Deschamps s'est montré quelque peu agacé. Il n'a pas apprécié que sa composition d'équipe se retrouve dans les médias avant la rencontre.

Didier Deschamps était remonté à la fin du match entre l’équipe de France et le Danemark (0-0), ce mardi, à l’occasion de la troisième et dernière journée de la phase de groupe de la Coupe du monde. Non pas après ses joueurs, pourtant tenus en échec par les Danois et bien peu rassurants dans le jeu. Non, le sélectionneur de l’équipe de France était agacé par les fuites de sa composition d’équipe. "Ce qui me gêne, mais je ne sais pas si on arrivera à résoudre le problème, c’est que l’adversaire connaît toujours notre équipe 48h à l’avance", a-t-il lancé au micro de beIN Sports.

Deschamps demande du "respect"

"Moi, j’ai découvert l’équipe des Danois une heure et demie avant, ce n’était pas facile de savoir comment ils allaient jouer. S’il y avait un peu plus de respect de ce côté-là, ce ne serait pas plus mal. Ça n’arrange pas nos affaires de donner des infos à l’adversaire. Mais bon, à moins de faire des huis clos dans une chambre au camp de base … Je vais peut-être y penser", a-t-il regretté. Il n’est pas le premier à se plaindre que son onze soit divulgué par les médias avant le jour du match. Avant lui, Gareth Southgate, le sélectionneur anglais, a également poussé un coup de gueule en ce sens.

Selon lui, les médias anglais auraient pu s’abstenir de dévoiler des notes que son adjoint, Steve Holland, avait involontairement laissé apparaître sur son carnet lors d’un entraînement. Il avait été photographié et, une fois les clichés agrandis, on pouvait lire que Marcus Rashford et Ruben Loftus-Cheek allaient sans doute être titulaires face au Panama. "Fournir à notre adversaire la composition de notre équipe nous porte préjudice. Nos médias doivent décider s’ils veulent aider notre équipe ou l’inverse", avait réagi Southgate en conférence de presse.

RR