RMC Sport

"Deschamps n’a plus de contact avec nous", assure Petit après le dîner de France 98

Après le dîner qui a rassemblé lundi une partie des champions du monde 1998, Emmanuel Petit s’est exprimé dans Rothen s’enflamme sur RMC au sujet de Didier Deschamps. Notre consultant assure que le sélectionneur des Bleus n’est plus en relation avec ses anciens partenaires de l’équipe de France.

Comme ils le font régulièrement, les champions du monde 1998 se sont rassemblés lors d’un dîner organisé lundi à Paris. Tous n’étaient pas présents. Mais c’est l’absence de Didier Deschamps qui fait le plus parler. Au lendemain de ce rassemblement, Emmanuel Petit s’est exprimé à ce sujet dans Rothen s’enflamme sur RMC, en expliquant que le sélectionneur des Bleus n’était plus connecté à ses anciens partenaires de l’équipe de France.

"Avec qui il a des relations Didier Deschamps? A l’heure actuelle, il n’en a pas beaucoup", a lâché notre consultant. Avec le groupe de France 98? On n’en a pas non plus." Relancé sur de possibles échanges entre l’ex-capitaine des Bleus et Marcel Desailly, avec qui il a été formé à Nantes, Manu Petit a répondu: "C’est possible, je n’en sais rien. Mais avec nous, non il n’en n’a pas. Et c’est réciproque. Il y en a marre de ne plus dire les choses, la vérité. On est dans un monde où on ne peut plus rien dire. Donc on dit les choses normalement. Avec qui il (Deschamps) a des relations? Avec personne. C’est tout."

"Ça fait pas mal de temps déjà"

Didier Deschamps a-t-il prévenu ses anciens partenaires qu’il ne viendrait pas au dîner de lundi? "Non, il n’y a plus de contact. Ça fait pas mal de temps déjà, a tranché Petit. Pourquoi? Je n’en sais rien. On l’invite à venir sur RMC, je lui poserai des questions devant tout le monde et comme ça on sera content..."

Interrogé la veille, alors qu’il se trouvait à Monaco pour un match caritatif, Robert Pirès a tempéré la situation, à l’heure où d’éventuelles tensions entre Didier Deschamps et Zinedine Zidane sont évoquées autour du poste de sélectionneur des Bleus. "Ce que je peux dire, c’est qu’il n’y a pas vraiment de fracture, a assuré l’ancien milieu d’Arsenal. C’est parfois difficile de répondre à toutes les demandes, maintenant il faut juste respecter ceux qui ne le font pas (…) Certains ont décidé de prendre une autre direction, c’est comme ça. Quoi qu’il arrive, on reste unis, on reste une famille, on a créé quelque chose d’unique autour de la France et il ne faut pas que ça disparaisse."

"Bien plus qu’une famille", selon Charbonnier

Lionel Charbonnier a également posté un message sur les réseaux. "Je vous rassure, ou peut être vais-je en décevoir, mais France 98 est bien plus soudée que vous ne le pensez, a écrit notre consultant et ancien gardien des Bleus. Comme déjà dit dans Rothen s'enflamme et dans l’After et repris dans la presse écrite, nos retrouvailles sont toujours aussi belles. Mais en dehors, chacun vit sa vie! Normal non? (…) Tous les absents ont pu suivre en direct notre soirée privée. Tout était relayé par photos/vidéos par tous les présents. Une vraie communion bien plus forte qu'une famille! Sur ce, je garderai l'intimité de nos échanges, à table ou sur les réseaux."

https://twitter.com/AlexJaquin Alexandre Jaquin Journaliste RMC Sport