RMC Sport

Equipe de France: avec Benzema, la meilleure attaque du monde (sur le papier) ?

Avec le potentiel trio formé par Karim Benzema, Antoine Griezmann et Kylian Mbappé, l'attaque de l'équipe de France a peut-être formé la meilleure attaque au monde, selon Jérôme Rothen.

Karim Benzema. Antoine Griezmann. Kylian Mbappé. La perspective de voir ces trois noms alignés côte à côte en attaque de l’équipe de France fait saliver tous les fans des Bleus, qui rêvent d’un festival de buts à l’Euro (du 11 juin au 11 juillet). Les trois joueurs ont en tous cas été appelés mardi soir par Didier Deschamps, qui a esquissé les contours d’un des plus beaux secteurs offensifs au monde. Peut-être même le meilleur, avec également Kingsley Coman, Ousmane Dembélé, Olivier Giroud, Wissam Ben Yedder et Marcus Thuram.

"En termes de noms, c’est le meilleur, oui, tranchait Jérôme Rothen dans Top of the foot. Tu prends toutes les nations, en termes d’individualités, c’est difficile de faire mieux. Karim Benzema est dans le plus grand club du monde, est le capitaine et est performant. Kylian Mbappé a un excellent niveau, c’est l’attaquant du futur et il est déjà parmi les meilleurs. Et Antoine Griezmann, même s’il a une saison compliquée, reste Antoine Griezmann."

La Belgique et le Portugal comme rivaux

Sur le papier, peu de nations peuvent rivaliser avec ce trio. Parmi les rivaux potentiels, on distingue notamment la Belgique, qui s’appuiera sur un redoutable trident Eden Hazard - Kevin De Bruyne - Romelo Lukaku. Le Portugal fait également figure d’épouvantail avec son trio Joao Félix – Cristiano Ronaldo - Bernardo Silva, qui sont également tous trois titulaires dans les plus grands clubs du monde.

Un cran en dessous, l’Allemagne, avec Timo Werner, Kai Havertz, Leroy Sané et Serge Gnabry, bénéficie d’un secteur offensif très jeune, qui devrait se bonifier dans les années à venir. Hors d’Europe, l’Argentine (qui s’appuie toujours sur Lionel Messi, avec Lautaro Martinez, Lucas Ocampos, Angel Di Maria...) et le Brésil (Neymar, Firmino, Gabriel Jesus, Vinicius) ont également fière allure.

Une jolie profondeur de banc

La où la France brille plus que les autres, c’est par la profondeur de son banc. "Tu peux greffer d’autres joueurs, s’est enthousiasmé Rothen. Ousmane Dembélé n’est pas n’importe qui, Kingsley Coman, Olivier Giroud aussi… Sur le papier, c’est alléchant. Le seul truc, c’est qu’il faut trouver la complicité et la complémentarité."

C’est la principale incertitude qui entoure l’annonce de Didier Deschamps : arrivera-t-il à faire cohabiter tous ses leaders d’attaque ? Ce sera difficile, selon Jean-Michel Larqué, qui considère l’"attaque avec ces trois joueurs un petit peu déséquilibrée". Lui privilégierait une option radicale : mettre Griezmann sur le banc.

Corentin Parbaud Journaliste RMC Sport