RMC Sport

Euro 2016 : Coman préféré à Ben Arfa dans la liste des 23

Didier Deschamps dévoilera ce mercredi sur le plateau du 20h de TF1 la liste des 23 joueurs (plus 7 réservistes) retenus pour l’Euro 2016. Un groupe qui ressemblera de très près à celui de mars dernier pour les matchs aux Pays-Bas et contre la Russie. D'après nos informations, le sélectionneur ne devrait pas inclure de surprise parmi les 23. Mais un joueur encore jamais appelé pourrait intégrer le lot des 7 réservistes. RMC Sport vous donne les dernières tendances.

Sept ou huit défenseurs ?

Depuis sa prise de fonctions à l'été 2012, Didier Deschamps a toujours doublé les postes dans ce secteur de jeu. En mars dernier, le retour en sélection du polyvalent Jérémy Mathieu (capable de joueur dans l'axe et à gauche) avait fait émerger l'idée que le sélectionneur puisse changer ses plans pour libérer une place en attaque. Une option qui ne devrait finalement pas être retenue. Après avoir rejoué ce week-end avec le Barça, Mathieu devrait faire partie des 23.

Avantage : huit défenseurs 

Coman ou Ben Arfa ?

Comme Didier Deschamps devrait convoquer huit défenseurs, seules six places en attaque sont disponibles. Griezmann, Giroud, Payet, Martial et Gignac étant partants certains, il ne reste qu'un billet pour Kingsley Coman et Hatem Ben Arfa. Deschamps devrait préférer l'attaquant du Bayern Munich, souvent décisif en Allemagne, au détriment du Niçois, dont la capacité à accepter le rôle de remplaçant-joker reste incertaine. Une décision difficile à prendre pour le sélectionneur vu la saison exceptionnelle de Ben Arfa, qui devrait se contenter d'un rôle de réserviste.

Avantage : Coman

Debuchy ouvre la porte pour Jallet 

Titulaire au Mondial 2014 mais absent de l'équipe de France depuis octobre dernier et la perte de son statut d’intouchable à Arsenal, Mathieu Debuchy s'était relancé à Bordeaux. Mais il il a rechuté de sa blessure à une cuisse ce mercredi contre le PSG (1-1) et se retrouve contraint de déclarer forfait pour l'Euro 2016. Christophe Jallet devrait donc en profiter pour intégrer les 23.

Costil ou Areola ?

Régulièrement appelé depuis que Deschamps a décidé de se passer de Stéphane Ruffier, Benoît Costil a le bon profil du 3e gardien prêt à se dévouer pour Hugo Lloris et Steve Mandanda. Mais en appelant Alphonse Areola, le sélectionneur ferait le choix de préparer l'avenir.

Avantage : Costil

Qui parmi les réservistes ?

Aux trois déçus des duels ci-dessus, devraient s'ajouter Morgan Schneiderlin, qui a perdu sa place dans les 23 au bénéfice de N’Ggolo Kanté. La belle fin de saison lyonnaise pourrait sourire à Samuel Umtiti et Alexandre Lacazette. Loïc Perrin ou Kevin Gameiro peuvent aussi espérer. 

Les grands absents

Empêtré dans l'affaire de la sextape de Mathieu Valbuena dans laquelle il est mis en examen pour tentative de chantage, Karim Benzema a été mis au ban des Bleus au nom de "l'exemplarité" et de "la préservation du groupe." Héros du barrage France-Ukraine 2013, Mamadou Sakho est suspendu à titre conservatoire jusqu'au 28 mai par l'UEFA pour infraction au code antidopage et sa sanction devrait être alourdie.

Ayant perdu sa place de titulaire à Lyon, Valbuena ne sera pas choisi. Sans doute pour protéger les Bleus de toute agitation judiciaire et médiatique pendant cet Euro à domicile.

La liste probable des 23 :

Lloris, Mandanda, Costil - Sagna, Debuchy (ou Jallet), Varane, Koscielny, Mangala, Mathieu, Evra, Digne - Pogba, Diarra, Matuidi, Kanté, Sissoko, Cabaye - Payet, Coman, Giroud, Gignac, Griezmann, Martial

J.Re., M.Bo. et J.S.