RMC Sport

Euro 2016: Deschamps "comprend la position de son président" pour Benzema

Très prudent et très pressé (3mn chrono) concernant le tirage au sort de l’Euro 2016 qui verra l’équipe de France défier la Roumanie, l’Albanie et la Suisse, Didier Deschamps s’est exprimé pour la première fois sur la mise à l’écart de son avant-centre Karim Benzema.

« Ça aurait certainement pu être pire. Mieux aussi. » Avec Didier Deschamps, il ne faut jamais s’attendre à des grandes vagues lorsqu’il s’agit de commenter un tirage au sort. Le sélectionneur de l’équipe de France a donc évoqué de manière express et à la sauce DD les forces en présence des futurs adversaires des Bleus à l’Euro.

« A nous de montrer sur le terrain qu’on est meilleurs qu’eux, a commenté DD. On connait très bien deux de nos trois adversaires. On a affronté deux fois l’Albanie et on a été confronté à des difficultés puisqu’ils ont fait match nul et qu’ils nous ont battus. Même si c’était il y a deux ans, on a rencontré les Suisses pendant la Coupe du monde (5-2). Je connais moins la Roumanie. Mais ils sont invaincus en matches de qualification avec cinq victoires, cinq nuls…. Ils n’ont pris que deux buts. Ce sera le match le plus important car c’est le premier, le 10 juin. »

Deschamps : « Je comprends et j’accepte la position de mon président »

Pas très passionnant sur ses adversaires, le Basque était surtout attendu sur le dossier Karim Benzema. Deux jours après l’annonce par Noël Le Graët de la mise à l’écart de l’attaquant du Real Madrid, impliqué dans l’affaire de la sextape, il a été demandé à Didier Deschamps si l’ancien Lyonnais sera ou non avec les Bleus à l’Euro.

« Bonne question, a répondu DD. Je ne peux pas y répondre aujourd’hui. Vous savez la position de mon président. Je la comprends et je l’accepte. J’aurais une liste à faire en mars. Au mois de mai, ce sera la liste définitive. D’ici là, il peut se passer beaucoup de choses. » Du pur Didier Deschamps.

A lire aussi :

Lloris : "Ça aurait pu être plus difficile"

Le calendrier et le programme des Bleus jusqu'à... la finale

Valbuena : "Un groupe vraiment à notre portée"

Propos recueillis par Jérôme Sillon