RMC Sport

France-Croatie: Pavard a versé "quelques larmes" pendant la finale

Benjamin Pavard est l’une des révélations de la Coupe du monde 2018 dans les rangs bleus. Champion du monde à 22 ans alors qu’il évoluait en deuxième division allemande il y a un an, le défenseur international n’a pas pu retenir son émotion en fin de finale face à la Croatie (4-2).

Benjamin Pavard dresse lui-même le bilan de sa trajectoire météorique. "Il y a deux ans, j’étais en fan zone de Lille avec mes potes (pour suivre les matches des Bleus à l’Euro 2016). Il y a un an j’étais en deuxième division allemande (avec Stuttgart, depuis promu en Bundesliga)", a retracé, sur TF1, le latéral des Bleus, désormais champion du monde après la victoire de la France, dimanche à Moscou, face à la Croatie (4-2).

"Je sors de nulle part"

S’il a été en difficulté en finale face aux joueurs offensifs dalmates, Pavard s’est accroché pour assurer avec ses vingt-deux camarades un deuxième titre de champion du monde à la France. Le joueur lui-même a été pris par l’émotion du moment, au point de finir la finale avec les yeux embués. "Je sors de nulle part comme le dit la chanson créée sur moi. Je ne réalise pas encore totalement. C’est quelque chose de formidable. Pendant le match, quand il restait deux-trois minutes, j’ai versé quelques larmes", a-t-il confié. Définitivement attachant.