RMC Sport

France-Galles: ce que Deschamps a dit aux Bleus dans les vestiaires

L’équipe de France s’est imposée face au pays de Galles, mercredi à Nice, en match de préparation à l’Euro (3-0). Une rencontre durant laquelle Didier Deschamps a demandé de l’application, de la mobilité et du mental à ses hommes.

A défaut de suspense, l’équipe de France a proposé du jeu et du spectacle face au pays de Galles, mercredi, en match de préparation à l’Euro. Sur la pelouse de l’Allianz Riviera, les Bleus se sont largement imposés face aux partenaires de Gareth Bale (3-0). Un succès facilité par l’exclusion précoce (et plutôt sévère) de Neco Williams pour une main dans la surface (25e). Un carton rouge qui a un peu plombé la rencontre.

Les Français ont d’ailleurs demandé à l’arbitre de ne pas le sortir afin de conserver un maximum d’adversité. En vain. Malgré ce petit coup du sort et le penalty manqué de Karim Benzema, les champions du monde 2018 ont affiché un visage séduisant à Nice. Kylian Mbappé, Antoine Griezmann et Ousmane Dembélé se sont chargés de traduire la domination au tableau d’affichage.

"Appliqués dans tout ce qu’on fait"

Au lendemain de cette soirée réussie, la Fédération française de football a dévoilé les coulisses de la rencontre. Et notamment les images du vestiaire. De quoi découvrir une partie de la causerie de Didier Deschamps. Avant le coup d’envoi notamment. "Appliqués dans tout ce qu’on fait les gars, c’est la base. On ne réussira peut-être pas tout. Mais dans les intentions, dans les deux sens, pensez-y", lance le sélectionneur à ses joueurs. Son adjoint, Guy Stéphan, réclame lui "du mouvement, avec ou sans ballon".

A la mi-temps, alors que l’équipe de France mène 1-0, Deschamps demande aux partenaires de Raphaël Varane de ne pas passer uniquement dans l’axe, face à une équipe recroquevillée dans sa surface: "Pas facile les gars, comme prévu. Même s’ils sont un de moins, ils défendent encore plus. Pensez à utiliser la largeur. Pour les latéraux, ne pas rentrer trop tôt. On maintient ça les gars, collectivement." Le coach annonce ensuite les entrées en jeu de Lucas Digne et Jules Koundé, pour sa première sous le maillot bleu.

"Ce sera une question de mental aussi"

A la fin du match, Deschamps a le sourire au moment du débrief. Et il félicite ses protégés pour leur prestation, qui vient clore la première semaine du rassemblement pour l’Euro: "Bien les gars! Même s’ils étaient un de moins, évidemment c’est plus facile. Mais bon, ça n’enlève rien aux bonnes intentions. Ça conclue parfaitement cette première phase de la préparation. Après, vous le savez, ce sera une question de mental aussi. C’est ce qui a fait notre force et qui doit continuer de le faire. Bravo à tous".

https://twitter.com/AlexJaquin Alexandre Jaquin Journaliste RMC Sport