RMC Sport

France-Islande: la connexion Griezmann-Mbappé fait des merveilles

Légèrement critiqué après le match contre la Moldavie vendredi (4-1), pour une attitude jugée agaçante, Kylian Mbappé a répondu ce lundi par une très grosse prestation lors du succès des Bleus contre l'Islande (4-0). Buteur et double passeur, l'attaquant du PSG a surtout parfaitement trouvé Antoine Griezmann. Une entente qui faisait jusque-là un brin débat.

La complicité entre Antoine Griezmann et Kylian Mbappé faisait jusque-là un peu jaser, certains observateurs évoquant même une possible guéguerre d'ego sur fond de quête du Ballon d'or et du statut de meilleur joueur français. Les deux joueurs ont répondu sur le terrain, par une très bonne prestation commune lors de la large victoire de l'équipe de France contre l'Islande ce lundi (4-0), dans le cadre des éliminatoires pour l'Euro 2020.

Une talonnade de Mbappé pour Griezmann

Qui a dit que les deux hommes, dont tout le monde s'accorde à dire qu'ils sont très bons mais souvent chacun de leur côté, ne savaient pas échanger des passes? Critiqué pour son attitude face à la Moldavie vendredi (4-1), Kylian Mbappé a marqué le troisième but des Bleus (78e) mais aussi délivré deux passes décisives... dont une pour Antoine Griezmann, d'une sublime talonnade (84e). L'autre? Un joli centre "à la Neymar" pour l'ouverture du score de Samuel Umtiti.

Le meneur de jeu de l'Atlético avait lui servi l'attaquant parisien d'une merveille de passe entre les défenseurs islandais. Jolie connexion entre les deux piliers du secteur offensif des hommes de Didier Deschamps. Etait-ce voulu ou non, Mbappé a snobé sa traditionnelle célébration en solitaire sur son but, au profit d'un câlin collectif avec ses coéquipiers, dont Griezmann et Matuidi, sur lequel il avait râlé contre les Moldaves. 

Deschamps salue leur "complémentarité"

"Quand je vois la complémentarité qu'il peut y avoir entre eux, notamment entre Antoine et Griezmann... Et pas qu'avec le ballon, mais aussi dans les zones occupées", saluait Didier Deschamps sur M6 après le match. Car c'est sur ses deux hommes forts que le sélectionneur mise, à court terme mais surtout à long terme... notamment dans un an, à l'Euro.

Umtiti enchaîne, Pogba respire la sérénité

Que retenir de plus de cette rencontre? Que les blocs bas ne font pas peur aux champions du monde, avec des Islandais qui ont concédé des occasions dès le premier quart d'heure. Que Samuel Umtiti, qui enchaînait une deuxième titularisation de suite malgré un retour récent dans les rangs du Barça, est le défenseur qui a le plus marqué en équipe de France depuis juillet 2016 (quatre buts). Que Paul Pogba dégage depuis plusieurs mois une sérénité qui lui permet de poser son jeu... et de faire mouche sur chaque passe piquée dans la surface. Et que N'Golo Kanté a retrouvé son abattage et son efficacité au grattage. 

Le plus important enfin: l'équipe de France est en tête du groupe H avec six points pris en deux matchs, autant que la Turquie. Mais avec une meilleure différence de buts (+7 contre +6 pour les Turcs). Les Bleus ont signé quatre buts lors de deux matchs d'affilée pour la première fois depuis 2013. Les deux équipes s'affronteront le 8 juin prochain.

A.Bo