RMC Sport

France-Kazakhstan en direct: la presse européenne épatée par Mbappé et son quadruplé

Kylian Mbappé a brillé lors de France-Kazakhstan
  • K. Benzema (52')

  • O. Omirtayev (51')

  • V. Vassiljev (83')

1

FRA

  • (6’) K. Mbappé

  • (12’) K. Mbappé

  • (32’) K. Mbappé

  • (55’) K. Benzema

  • (59’) K. Benzema

  • (75’) A. Rabiot

  • (84’) A. Griezmann (p)

  • (87’) K. Mbappé

8

0

2

KAZ

Terminé

La France n'a laissé aucune chance au Kazakhstan et s'est imposé 8-0 au Parc des Princes, en match de qualifications, grâce à Mbappé (x4), Benzema (x2), Rabiot et Griezmann (sp). Les Bleus iront défendre leur titre au Qatar en 2022.

Possession

%

FRA

65.8%

KAZ

34.2%

Tirs cadrés

FRA

14

KAZ

3

Passes

FRA

722

KAZ

380

Duels Gagnés

FRA

42

KAZ

39

Fautes Commises

FRA

13

KAZ

9

Arrêts

FRA

3

KAZ

6

Mbappé star de la presse européenne après son quadruplé

En période de trêve internationale, le match de l'équipe de France face au Kazakhstan marqué les esprits à travers toute l'Europe. Et forcément Kylian Mbappé reçoit les félicitations des principaux médias à l'étranger après son quadruplé.

"Mbappé est imparable. (...) La France est déjà en Coupe du monde et ça fait peur ", s'enflamme le quotidien espagnol Marca alors que le site pro-Real AS s'est régalé grâce à "La folie totale de Mbappé ! Un quadruplé pour l'histoire qui égale un record d'il y a près de 70 ans. La star française est le premier à marquer quatre buts pour la France depuis Just Fontaine contre l'Allemagne lors de la Coupe du monde 1958."

Du côté de l'Italie, la Gazzetta dello Sport consacre deux pages à la performance des Bleus et à son crack avec un titre qui en dit long sur l'impression laissée par le buteur: "Mbappé exagère". Impressionnant de facilité, Kylian Mbappé les a tous mis d'accord ce samedi.

11h02’

Coupe du monde 2022: le tirage au sort le 1er avril, les Bleus seront têtes de série

Qualifiée pour la Coupe du monde 2022, l'équipe de France va devoir attendre le 1er avril, date du tirage au sort des groupes, pour connaître ses adversaires au Qatar. Les Bleus seront têtes de série pour ce tirage au sort, eux qui pointent actuellement en 3e position du classement FIFA.

La France est donc déjà assurée de ne pas rencontrer en phase de groupes la Belgique (1ère au classement FIFA) et le Brésil (2e), ainsi que le Qatar, pays hôte.

L'Italie, l'Angleterre, l'Argentine et l'Espagne sont actuellement les autres têtes de série virtuelles sous réserve de leurs qualifications mais leurs positions au classement FIFA peuvent encore évoluer après les matchs internationaux en novembre puis en mars.

10h27’

Deschamps devrait faire tourner mardi en Finlande

L'équipe de France, déjà qualifiée pour la Coupe du monde 2022, disputera sa dernière rencontre des éliminatoires mardi en Finlande (20h45). Une rencontre pour laquelle Didier Deschamps devrait faire tourner un peu et donner du temps de jeu à certains joueurs dans la perspective du Qatar.

Le sélectionneur pourrait toutefois revoir les trois défenseurs axiaux et peut-être aussi Kingsley Coman dans son rôle de piston droit. Le sélectionneur pourrait faire souffler aussi des joueurs à commencer (peut-être) par son gardien : Hugo Lloris.

Le déplacement sans enjeu en Finlande pourrait être utilisé comme un match de préparation et pourrait permettre de voir d'autres joueurs, nottament en utilisant les cinq changements.

Comme Mattéo Guendouzi au milieu, Kurt Zouma dans ce contexte de défense à 3 ou Lucas Digne dans un rôle de piston gauche, et de donner un peu plus de temps de jeu, devant, à Wissam Ben Yedder ? 

Jano Rességuié

08h43’

Benzema: "On a prouvé qu'on pouvait jouer à deux avec Mbappé"

Auteur d'un doublé face au Kazakhstan (8-0), Karim Benzema a notamment reçu une offrande De Kylian Mbappé, par ailleurs quadruple buteur, sur son deuxième but de la soirée. De quoi montrer que l'association des deux attaquants peut fonctionner : "On (Mbappé et lui) a tenté, et je disais lors des matches précédents qu'il y aurait un moment où ça allait rentrer. On a prouvé qu'on pouvait jouer à deux (avec Mbappé) et être à la fois collectifs et décisifs", a apprécié l'attaquant du Real Madrid sur M6.

Deschamps sur Mbappé: "Tout ce qu'il fait affole les compteurs"

"C'est une très belle soirée pour lui à titre personnel. Petit à petit, il commence à devenir performant de la tête aussi, et comme il a un état d'esprit perfectionniste, il pourra continuer à faire beaucoup de différences et à être efficace. Tout ce qu'il fait affole les compteurs. Il a pu étaler toute sa classe, son efficacité et son état d'esprit, ce qui est important pour moi. Il aurait pu marquer un quintuplé mais il a laissé Antoine tirer le penalty, c'est bien que nos attaquants se partagent l'efficacité. Il a toujours eu de la liberté, il a défendu aussi quand il a fallu, il est capable de tout faire. Je ne lui ai jamais donné de position fixe, encore moins là en tant qu'attaquant axial."

Les Bleus ont "tranquillement" fêté la qualification dans le vestiaire, assure Deschamps

"Il faut apprécier, c'est de la joie, les joueurs en ont eu sur le terrain, ils ont pu communiquer avec le public. Ils sont heureux, je le suis aussi. On avait trois objectifs cette année, on atteint ce troisième avant le dernier match, après la Ligue des nations. On essaie toujours de se rapprocher de la perfection, ça y ressemble de par ce que les joueurs y ont mis. On a mis tellement de qualité qu'on les a mis en souffrance. En ce qui me concerne, c'est la 4e grande compétition. Je suis très fier de ce qu'ont fait les joueurs. La qualité est là, le talent aussi, et l'état d'esprit. Des fois, ça se joue à peu de choses, mais l'équipe de France, sur l'année 2021, a prouvé qu'elle était capable de faire de très, très bonnes choses. On est là et on y sera."

Coman en piston droit, une solution durable ? La réponse de Deschamps

"Je ne fais jamais one shot, c’est une option. C’est un rapport de force. Aujourd'hui, elle était à mon sens pas risquée du tout du fait que j'imaginais qu'on allait avoir beaucoup plus le ballon et qu’à partir de là Kingsley dans son couloir se retrouverait dans la moitié adverse ou dans les trente derniers mètres. Et là, il a cette capacité, parce qu’il avait de très bonnes sensations, de percussion, qualité de centre. Est-ce que c’est possible de le répéter ? Oui, c’est possible. Face à d’autres adversaires, ça demande des aménagements. Si on a le ballon, ça ne pose pas de problèmes, puisqu’il sera toujours en phase offensif, même si aujourd’hui il a fait des efforts lorsqu’il a fallu le faire sur plan défensif."

Le t-shirt hommage de Griezmann

Mbappé a une pensée pour les victimes du 13 novembre 2015

Talgat Baysufinov, sélectionneur du Kazakhstan: "C'est très désagréable"

"Nous avions dit à nos joueurs de ne pas avoir peur, de montrer leur caractère. Quelque part il aurait fallu développer notre jeu. La défaite est toujours douloureuse en tant qu'entraîneur, quels que soient les problèmes de l'équipe, c'est ma responsabilité avant tout. Je ne veux pas parler des moments où on sentait une certaine appréhension, on le voyait dans des situations très simples. Nous n'avons pas été prêts, nous allons en discuter et décortiquer le match. Ca fait très mal, c'est très désagréable, nous avons eu des opportunités de jouer mais nous n'avons pas été jusqu'au bout. C'est là que nous voyons que nous n'étions pas sûrs de nos forces, de nous-mêmes. Il n'y a rien à ajouter, le score parle de lui-même."

Kylian Mbappé au micro de M6: "On a voulu faire mal jusqu'au bout"

"Le plus important, c’était la qualification. On voulait se donner cette chance de défendre notre titre. Même pour ceux qui l'ont joué et gagné, cela reste un rêve inimaginable de disputer une Coupe du monde. Les gens ont pris du plaisir nous aussi, on a respecté le jeu et l’adversaire, on a voulu faire mal jusqu’à la fin. (Chambré après son but de la tête) "Vendredi j’ai marqué de la tête à l’entraînement avec mon cache-cou. Le sélectionneur criait à la chance donc c’est un coup du destin. C’est vrai que je n’ai pas un grand jeu de tête mais depuis cette année j’ai beaucoup progressé déjà. Ce n’est pas un jeu de tête de haut niveau mais cela commence à correspondre un peu plus à ce que je veux devenir. Je vais continuer à travailler pour en marquer d’autres." 

Didier Deschamps au micro de M6: "Une très belle soirée de football"

"(Une soirée parfaite ?) Cela y ressemble oui, l’objectif était la qualification, mais en plus il y a la manière, le plaisir que les joueurs ont à jouer ensemble, le partage entre eux, notamment entre les attaquants. C’est bien, tout le monde a eu sa part du gâteau. C’est un résultat qui récompense tout ce qu’on a pu très bien faire en première et en deuxième mi-temps. On était dans le bon tempo. Le risque, à la mi-temps, c’est toujours de se relâcher un peu mais non on a continué c’est cela aussi, respecter l’adversaire. C’est une très belle soirée de football même si je n’oublie pas que c'est une journée de commémoration."

Karim Benzema, au micro de M6: "Un plaisir de jouer comme je l'ai fait"

"Je dirais avec le résultat au bout on savait que l'adversaire était plus faible mais il fallait le faire avec la manière. On a vu du beau jeu on a pris beaucoup de plaisir je pense qu ça s’est vu sur le terrain. (La connexion avec Mbappé) On a montré qu’on était compatibles, qu’on pouvait jouer et s'amuser sur un terrain de football tout en étant décisif et collectif, ça me fait énormément de plaisir de jouer comme je l'ai fait, surtout de gagner. Et il y a la qualification au bout. (Avec 35 buts, il dépasse Trezeguet) J’en suis fier. Trezeguet, c’est une légende ça me fait plaisir, mais le plus important c'est de participer à la victoire."

90+4’
Fin du match

La France ira au prochain Mondial !

C'est terminé au Parc des Princes avec cette victoire sans bavure des Bleus, pour valider le ticket vers le prochain Mondial au Qatar : 8-0 contre le Kazakhstan, grâce à 4 buts de Mbappé, 2 de Benzema, 1 de Rabiot et Griezmann sur penalty. Les Français ont vécu une soirée parfaite et peuvent désormais se tourner vers la prochaine Coupe du Monde, dans 13 mois à peine.

90+1’

Quatre minutes en plus

Le match se poursuit encore pour quatre longues minutes pour le Kazakhstan, en évitant de prendre encore deux buts et rejoindre l'Azerbaïdjan, qui avait encaissé un 10-0 lors des éliminatoires à l'Euro 96.

89’
Changement tactique

Standing-ovation pour Mbappé

Ben Yedder va jouer les dernières minutes de cette soirée parfaite pour l'équipe de France, qui ira défendre son titre dans 13 mois.

88’
but!!!

BUUUUUUT ! LE HUITIÈME !

QUADRUPLE POUR KYLIAN MBAPPE ! Moussa Diaby fixe la défense et décale le buteur du PSG, qui résiste au défenseur dans son dos et trompe parfaitement le gardien adverse. 8-0 ! Quelle soirée !

84’
but!!!

ET GRIEZMANN !

7-0 pour l'équipe de France !

Le penalty est parfaitement transformé par le joueur de l'Atlético Madrid, qui dévoile ensuite un t-shirt hommage aux victimes des attentats du 13-Novembre.

82’
Arbitrage vidéo

ATTENTION VAR

Intervention de l'arbitrage vidéo après une intervention complètement raté de Vassiljev, loin du ballon, dans le dos de Griezmann. Cela avait échappé au corps arbitral mais la vidéo ne laisse pas de place au doute. Penalty pour les Bleus !

80’
Changement tactique

Nouveaux changements pour les Bleus

Double remplacement effectué par Didier Deschamps avec les entrées de Lenglet et Pavard, à la place de Lucas Hernandez et Kingsley Coman.

79’

Mbappé... butte sur Pokalitov

Lancé par une ouverture magnifique de Griezmann, de l'extérieur du pied, Kylian Mbappé se présente avec le ballon au pied. Mais Pokalitov parvient à sortir sa tentative avec le pied.

75’
but!!!

BUUUUT ! RABIOT !

Cette fois-ci, le but est validé sans contestation possible ! Rabiot est à la réception d'un corner, plein axe, et peut ajuster une tête puissante. 6-0 !

72’

Buuuut... hors-jeu

En deux temps, Diaby parvient à pousser le ballon dans le but vide. Mais le drapeau se lève finalement pour signaler un hors-jeu de Mbappé au départ de l'action.

70’
Changement tactique

Premiers changements des Bleus

Benzema et Kanté sortent du terrain au profit de Diaby et Tchouaméni, qui vont terminer la rencontre.

70’

Benzema et Mbappé discutent

Alors que Lucas Hernandez boite et doit être soigné, Benzema et Mbappé discutent tranquillement. Didier Deschamps prépare lui ses prochains remplacements.

68’

Frappe de Coman

Le Munichois se retourne à l'entrée de la surface, entre dans les seize mètres, frappe en force... de rien au-dessus du cadre.

66’

Quasi but contre son camp...

Grosse erreur d'un défenseur du Kazakhstan, Alip, sur un centre des Bleus. Il rate son intervention de la tête, touche le ballon de la main, l'envoie sur le poteau... Mais Pokatilov intervient pile au bon moment, avant que le ballon ne franchisse entièrement la ligne. Pas encore de 6e but.

63’

Benzema devant Trezeguet

Avec son doublé de la soirée, Karim Benzema devance désormais David Trezeguet au classement des meilleurs buteurs de l'histoire des Bleus, à la 5e place.

59’
but!!!

ET BENZEMA POUR UN DOUBLÉ !

L'offrande de Kylian Mbappé et un nouveau but facile pour Karim Benzema, servi tout seul face au but déserté par Pokatilov. 5-0 !

57’

Frappe de Rabiot !

Le tir fort au sol du milieu de terrain est très légèrement déviée. Pokatilov est sur la trajectoire et récupère le ballon, en deux temps.

55’
but!!!

BUUUUUT ! ET DE QUATRE !

BENZEMA À LA CONCLUSION ! Le quatrième est là pour les Français !

Sur une passe en profondeur, la défense du Kazakhstan s'observe un peu, laisse faire... et laisse Théo Hernandez prendre le ballon. Il sert ensuite Benzema en retrait, qui peut conclure. 4-0 !

53’
Carton jaune

Choc Benzema-Pokatilov

Sur un centre de Mbappé, le Madrilène s'élève et... vient heurter le portier adverse, dans les airs, sans prendre le ballon. Le staff médical du Kazakhstan doit intervenir. Benzema voit jaune.

51’
Carton jaune

Carton pour Omirtayev

Le Kazakhstanais a perdu le contrôle du ballon en tentant de partir vers le but et essuie sa semelle sur Lucas Hernandez. Premier avertissement de la soirée contre l'attaquant.

48’

Benzema servi dans la surface

Bien trouvé, le buteur du Real Madrid tente de frapper rapidement en se retournant après son contrôle. Il est serré de près et contré sur sa frappe.

46’
Reprise

C'est reparti !

Le jeu reprend avec 45 minutes pour valider le ticket vers le Mondial au Qatar, dans à peine plus d'un an.

Deschamps satisfait à la pause

Au micro de M6, le sélectionneur des Bleus a vanté la qualité de la première période de son équipe. "(Une mi-temps) de très bonne qualité, de par les intentions, dans les mouvements... Et le fait de se créer des occasions et d'être efficaces... Il faut qu'on garde ce tempo-là pour respecter l'adversaire. (Sur Coman :) C'est une option plus offensive mais lorsqu'on a le ballon, Kingsley a la qualité pour faire la différence."

45’
Mi-temps

C'est la pause au Parc : les Bleus avec 1 pied et 4 orteils au Mondial

C'est la mi-temps au Parc des Princes avec 3-0 déjà pour l'équipe de France au tableau d'affichage, grâce à un triplé de Kylian Mbappé. Le Kazakhstan n'a pas les armes pour combattre et subit totalement la rencontre, alors que les Bleus semblent très inspirés ce soir. La qualification est presque là.

45’

Benzema tente un retourné !

Après une frappe forte de Coman, le gardien du Kazakhstan relâche le ballon devant lui... Griezmann le récupère, conserve le ballon, centre avec un coup du foulard. Benzema tente alors une frappe retournée... et fait faute sur un défenseur.

44’

La France déroule toujours

Grosse activité encore des Bleus, malgré la mi-temps qui approche, avoir d'abord un une-deux Mbappé-Benzema qui n'aboutit finalement pas. Puis Coman accélère encore sur le côté droit, mais les Bleus ne frappent finalement pas au but.

40’

Frappe de Théo Hernandez

Ce n'est pas la Ligue des Nations ce soir. La tentative du latéral gauche est directement contrée par la défense kazakhstanaise.

38’

L'heure de la ola

Soir de fête au Parc des Princes pour fêter cette qualification (bientôt) acquise, avec déjà une ola qui fait le tour du stade.

35’

Mbappé... un peu trop court

Les joueurs de Didier Deschamps poursuivent leur démonstration avec un Kylian Mbappé intenable. Mais son centre manque de précision, puis il est un peu trop court pour replacer sa tête sur un nouveau centre de Coman.

31’
but!!!

BUUUUT ! LE TRIPLÉ !

ET MBAPPÉ POURSUIT SA DÉMONTRATION ! 3-0 !

Sur un centre de Coman, Mbappé saute avec un timing parfait et place une tête décroisée imparable pour Pokatilov. Les Bleus mènent 3-0, le Parc des Princes exulte.

28’

Upamecano en retard

Le défenseur central du Bayern intervient avec un temps de retard sur Aimbetov, qui obtient un bon coup-franc. Sur celui-ci, le ballon est repoussé et revient vers Alip... qui rate sa reprise de demi-volée.

24’

Le ballon passe devant le but adverse...

Les Français régalent et profitent d'une défense adverse très passive, avec Benzema et Mbappé qui font passer le ballon d'un côté à l'autre du but de Pokatilov. Sans frapper finalement.

22’

Mbappé en forme avec les Bleus

Grâce à son doublé du soir, le buteur parisien a marqué lors de ses trois derniers match avec l'équipe de France (pour 21 but actuellement), une première dans sa carrière internationale.

19’

Oooooh la frappe de Zharyhbetov

De très loin, le milieu offensif du Kazakhstan tente sa chance et espère surprendre Hugo Lloris. Le portier des Bleus est sur la trajectoire et arrête le ballon, en deux temps.

17’

Les Bleus déroulent

Alors que les téléphones portables s'allument dans les tribunes du Parc des Princes et que la Marseillaise est entonnée, en hommage aux victimes du 13-Novembre, à l'initiative des Irrésistibles Français.

13’
but!!!

ET BUT POUR LES BLEUS !

2-0 sur une contre-attaque rapide des Français... et une sortie improbablement de Pokatilov.

Bien lancé dans la profondeur par Koundé, Coman prend de vitesse le gardien kazakhstanais parti à l'aventure, très loin de son but, avant de servir Mbappé. Doublé pour le buteur du PSG, 2-0 pour la France !

11’

Corner pour le Kazakhstan

Lloris sort dans les airs et récupère le ballon facilement... avant de relancer vite les Bleus...

8’

Les Bleus repartent à l'attaque

Les Français poursuivent sur leur lancée et mettent une grosse pression sur le but adverse pour vite emballer la rencontre et ne pas douter.

6’
but!!!

BUUUUUT !

MBAPPE OUVRE LE SCORE ! 1-0 DEJA POUR LES BLEUS !

Sur un beau débordement de Théo Hernandez, servi par Benzema, le ballon est remis en etrait vers Mbappé qui ne tremble pas sur sa reprise de volée. Pokatilov est battu, les Bleus ont pris l'avantage !

3’

Centre de Mbappé...

Bon premier mouvement du côté des Bleus avec une combinaison rapide entre Benzema et Mbappé, sur le côté gauche. Le centre du Parisien est dévissée et passe derrière le but.

1’
Coup d'envoi

C'est parti !

Le match est lancé par les Kazakhs. Les Bleus doivent gagner pour s'assurer de leur place à la prochaine Coupe du Monde, avant même d'aller jouer en Finlande mardi prochain.

Silence au Parc

Silence total dans le Parc des Princes avant le coup d'envoi, en hommage aux victimes du 13-Novembre.

L'heure des hymnes

En commençant par celui du Kazakhstan, avant la Marseillaise dans un Parc des Princes totalement rempli.

Le maillot de ce soir vendu aux enchères

Comme annoncé en conférence de presse par Hugo Lloris, les maillots du match entre la France et la Kazakhstan, qui se déroule un 13 novembre (six ans jour pour jour après les attentats au stade de France, au Bataclan et dans les rues de Paris), seront vendus aux enchères au profit du "Bleuet de France". Les Irrésistibles Français ont également prévu un hommage au cours de la rencontre.

Et c'est parti pour l'échauffement

Les Bleus sont sortis sur la pelouse du Parc des Princes pour se préparer, à 40 minutes du coup d'envoi.

Le Parc prêt à accueillir les Bleus

Huit ans après le dernier match de l'équipe de France à Paris, les Bleus retrouvent le Parc des Princes ce samedi soir. Un stade que Kylian Mbappé, le seul Parisien du groupe, a vanté cette semaine. "C’est un super stade, j’adore jouer ici. Tout me plaît ici, l’ambiance, le terrain l’atmosphère. Il y a vraiment tout."

La compo du Kazakhstan

Pour son match au Parc des Princes, le Kazakhstan jouera en 5-3-2: Pokatilov - Bystrov, Yerlanov, Marochkin, Alip, Taikenov - Tapalov, Kuat, Zharyhbetov - Aimbetov, Omirtayev

La compo des Bleus, avec Coman titulaire dans le couloir droit

Didier Deschamps tente le coup tactique pressenti depuis quelques jours: Kingsley Coman sera titulaire ce soir au poste de piston droit, à la place de Benjamin Pavard. "Il y a beaucoup d’équipes nationales qui évoluent dans ce système avec des options dans les couloirs plus ou moins offensives", déclarait vendredi soir le sélectionneur français.

La compo des Bleus: Lloris - Koundé, Upamecano, L. Hernandez - Coman, Kanté, Rabiot, T. Hernandez - Griezmann - Mbappé, Benzema.

LT

La Finlande domine la Bosnie et revient à un point des Bleus

Mauvaise nouvelle pour la France. Quelques heures avant le match entre les Bleus et le Kazakhstan, la Finlande a décroché une vcitoire capitale en Bosnie (1-3).

Malgré un penalty raté par Teemu Pukki et l'expulsion de Raitala avant la mi-temps, la sélection scandinave a signé une grosse performance collective pour battre les partenaires de Miralem Pjanic. Marcus Forss, Robin Lod et Daniel O'Shaughnessy ont marqué les trois buts du succès des Huuhkajat (les hiboux grands-ducs) en Bosnie.

Avec trois points supplémentaires, les Finlandais reviennent à une longueur des Bleus (12 pts contre 11pts).

En clair, si la France ne parvient pas à battre le Kazakhstan ce samedi au Parc des Princes, les protégés de Didier Deschamps devront à tout prix éviter la défaite mardi en Finlande pour décrocher leur billet pour le Mondial 2022.

Pourquoi la rencontre se joue au Parc des Princes

L’équipe de France va accueillir le Kazakhstan samedi, en éliminatoires de la Coupe du monde 2022 (20h45). Cette affiche se disputera exceptionnellement au Parc des Princes. Une première depuis huit ans pour les Bleus. Voici pourquoi (à lire ici).

Sur quelle chaîne suivre la rencontre

Ce samedi soir (20h45), l’équipe de France a l’occasion de valider son billet pour la Coupe du monde 2022 au Qatar. Pour cela, les Bleus doivent encore battre le Kazakhstan au Parc des Princes. Elle sera à suivre à 20h45 en clair sur M6. Et bien sûr à la radio sur RMC, ainsi que sur le site et l'app RMC Sport.

Les Bleus qualifiés si...

Opposée au Kazakhstan ce samedi au Parc des Princes (20h45), l'équipe de France peut d'ores et déjà assurer sa qualification pour la Coupe du monde 2022 avant même le dernier match en Finlande. Leaders de leur groupe, avec trois points d'avance sur l'Ukraine (avec un match en moins), les hommes de Didier Deschamps valideront leur qualification en cas de victoire face à la 125e nation au classement FIFA. Même en cas de match nul, tout ne serait pas perdu pour les Bleus.

Bonjour à tous

Bienvenue sur le site RMC Sport pour suivre en direct commenté la rencontre ce samedi soir (20h45) entre la France et le Kazakhstan, comptant pour l'avant-dernière journée des éliminatoires de la Coupe du monde 2022. En l'absence de Paul Pogba, la sélection de Didier Deschamps n'a besoin que d'une victoire pour rejoindre le Qatar. D'ici le coup d'envoi, retrouvez toutes les actualités d'avant-match avec notre live.

Terrain

3-4-1-2

Ent: Didier Deschamps

1

H. Lloris

21
Remplacant

L. Hernández

3

J. Koundé

4

D. Upamecano

22

T. Hernández

13
Remplacant

N. Kanté

11
Remplacant

K. Coman

14
But

A. Rabiot

7
But

A. Griezmann

19
But But
Remplacant

K. Benzema

10
But 4
Remplacant

K. Mbappé

5-3-2

Ent: Talgat Baysufinov

1

S. Pokatilov

3

N. Alip

23
Remplacant

M. Bystrov

6

M. Taykenov

4

T. Erlanov

22

A. Marochkin

18
Remplacant

E. Tapalov

10

S. Zharynbetov

5

I. Kuat

17
Remplacant

A. Aymbetov

7
Remplacant

O. Omirtayev

Remplaçants

  • 2
    Remplacant

    (78') B. Pavard

    K. Coman

  • 5
    Remplacant

    (79') C. Lenglet

    L. Hernández

  • 6

    J. Veretout

  • 8
    Remplacant

    (71') A. Tchouaméni

    N. Kanté

  • 9
    Remplacant

    (87') W. Ben Yedder

    K. Mbappé

  • 12

    L. Dubois

  • 15

    K. Zouma

  • 16

    B. Costil

  • 17

    M. Guendouzi

  • 18

    L. Digne

  • 20
    Remplacant

    (70') M. Diaby

    K. Benzema

  • 23

    A. Areola

  • 2

    S. Tursynbai

  • 9

    A. Shushenachev

  • 11
    Remplacant

    B. Baytana (67')

    E. Tapalov

  • 12

    B. Shaizada

  • 13

    A. Kassym

  • 14
    Remplacant

    V. Vassiljev (59')

    O. Omirtayev

  • 15

    M. Seysen

  • 20
    Remplacant

    A. Zhaksylykov (58')

    A. Aymbetov

  • 21
    Remplacant

    B. Kairov (83')

    M. Bystrov

Arbitre

Glenn Nyberg

Possession

FRAFRA

65.8%

KAZKAZ

34.2%

14 Tirs cadrés 3
3 Tirs non cadrés 1
722 Passes 380
660 Passes Réussies 305
42 Duels Gagnés 39
13 Fautes Commises 9
3 Arrêts 6
20 Centres 6
6 Corners 1
6 Tacles 18