RMC Sport

Le Graët explique pour Deschamps "ferait un président de Fédération remarquable"

Président de la FFF depuis 2011 et actuel candidat à un quatrième mandat, Noël Le Graët verrait bien Didier Deschamps lui succéder à l'avenir, comme il l'a expliqué ce samedi dans une interview donnée à RTL.

Pas encore réélu à la tête de la Fédération française de football, Noël Le Graët réfléchit déjà à son successeur. Le Breton de 79 ans verrait bien Marc Keller prendre la relève dans quatre ans. "Il se trouve que dans l'équipe actuelle, il est probable qu'il y ait un futur président de Fédération. Ceci dit, il faut être indépendant complètement et ce n’est pas si facile. Je pense à Marc Keller (53 ans), qui est jeune et qui a du talent. Il faudrait vendre Strasbourg ou quitter le club, et ce n'est pas si facile qu'on le pense. Quand j'ai dû quitter Guingamp, il y a eu un petit côté crève-cœur", a-t-il indiqué dans un entretien donné ce samedi à RTL.

"Il a des contacts agréables avec nos sponsors"

Président de la FFF depuis 2011 et actuel candidat à un quatrième mandat, Le Graët a également un autre nom en tête pour sa succession : celui de Didier Deschamps. "Je pense que Didier ferait un président de Fédération remarquable. D'abord, les qualités sportives, vous les connaissez. Il sait compter et il a des contacts agréables avec nos sponsors, ça compte, avec vous tous. Ceci dit, je ne le vois pas dire après le Qatar : ‘Allez, ça m’intéresse.’ Je ne crois pas mais j’aurais aimé", a-t-il ajouté. Arrivé aux commandes de l’équipe de France en 2012 en remplacement de Laurent Blanc, Deschamps sera en fin de contrat en 2022, à l’issue de la Coupe du monde au Qatar. Et après ?

"On rediscutera s’il le souhaite. La réponse appartient presque à Didier, que veut-il faire de son avenir ? S’il veut aller dans un grand club, il en trouvera. Ce n’est pas quelqu’un qui sera sur la touche. Peut-on trouver mieux aujourd’hui en équipe de France ? Si Didier arrêtait et que j’étais encore en place, la première personne que je verrais c’est Zidane", a souligné Le Graët, actuellement opposé à Michel Moulin et Frédéric Thiriez pour la présidence de la FFF. L’élection aura lieu le 13 mars prochain.

RR