RMC Sport

Portugal-France: les Bleus à la rescousse de Varane et Pogba, en méforme

En conférence de presse à la veille du match décisif Portugal-France en Ligue des nations, Didier Deschamps et Hugo Lloris ont soutenu Paul Pogba et Raphaël Varane, dont les récentes prestations sont décevantes.

La défaite 2-0 contre la Finlande l'a encore confirmé: Paul Pogba n'est absolument pas dans une bonne période. Désormais remplaçant à Manchester United, le champion du monde 2018 n'est que l'ombre de lui-même. "Il n'est pas au mieux de sa forme bien évidemment, je le savais avant. Ce match devait lui servir à prendre du rythme. Il savait qu'il ne ferait qu'une heure. C'est difficile de retenir du positif, et évidemment que Paul n'est pas dans une meilleure période", a ainsi admis Didier Deschamps en conférence de presse à la veille du choc Portugal-France de samedi en Ligue des nations (20h45).

Mais le sélectionneur, tout comme le capitaine Hugo Lloris, ont aussi profité de ce moment pour soutenir leur milieu de terrain. "Je le connais suffisamment. Ça peut arriver à un moment, aux uns et aux autres. Ils ont la connaissance du haut niveau, l'orgueil, la fierté aussi de pouvoir répondre présent", a ainsi déclaré Didier Deschamps, désireux de maintenir son joueur impliqué mentalement.

"À l'image de Raphaël [Varane] ou d'Antoine [Griezmann], il vient avec le sourire, soulignait Hugo Lloris quelques minutes auparavant. On le voit prêt à relever les défis. Le maillot des Bleus lui tient à coeur. Il fait partie des leaders de cette équipe. Il a un grand vécu et sait élever son niveau lorsqu'il le faut, notamment lorsqu'il y a de l'adversité. Demain, il aura à coeur de bien faire".

Varane, "un grand champion"

Le cas de Raphaël Varane, lui aussi auteur de prestations moins bonnes ces derniers temps, a également été soumis à Hugo Lloris: "C'est un grand champion avant tout. Il a une grande expérience. Le fait d'évoluer au Real Madrid depuis neuf saisons, ça lui donne quand même un certain vécu, une certaine légitimité à son poste. C'est un leader de notre équipe. Lorsqu'il y a des matchs à enjeu, il est capable d'élever le niveau. Dans une carrière, il y a toujours des matchs moins bien. Mais je le trouve serein, concentré et déterminé à aider l'équipe".

Même si les statuts comptent, Didier Deschamps a néanmoins assuré qu'ils ne faisaient pas tout: "J'ai des décisions à prendre en ayant tous les éléments par rapport aux autres joueurs aussi".

JA