RMC Sport

"Zidane attend l'équipe de France", lâche Thierry Henry

Il y a quelques jours, Zinedine Zidane a laissé entendre un retour prochain sur le banc de touche. Interrogé sur le futur point de chute du Français, Thierry Henry a confié à CBS Sports que la future destination de l'ancien coach du Real Madrid a de grandes chances d’être l’Equipe de France.

Annoncé au PSG lors du dernier mercato estival, Zinedine Zidane n’a finalement pas retrouvé de banc de touche. Multiple vainqueur de la Ligue des champions sur le banc du Real Madrid, le Français est sans club depuis 2021 et ne semblait jusque-là pas vraiment pressé de revenir sur le devant de la scène. Mais cela pourrait prochainement changer.

Présent il y a quelques jours au musée Grévin, Zidane a donné des indices sur son avenir d’entraîneur: "Est-ce que le costume d’entraîneur me manque? Non, je ne suis pas loin. On attend, on attend un petit peu. Bientôt, bientôt." Mais alors quelle destination pour le Ballon d’or de 1998?

Interrogé par CBS Sports sur la possibilité de voir Zidane remplacer Massimiliano Allegri à la Juventus, Thierry Henry a une autre destination en tête pour son ancien partenaire chez les Bleus: "Il ne va pas là-bas, je pense qu’il attend l’équipe nationale."

"Pourquoi vous embêter à gérer d’autres clubs?"

Cela fait maintenant plusieurs années que l’ombre de Zidane plane sur celle de Didier Deschamps pour reprendre le poste de sélectionneur. Pour Thierry Henry, l’ancien du Real Madrid n’a aucun intérêt à accepter un projet dans un club, après avoir tout gagné avec les Madrilènes: "Vous avez gagné trois Ligue des champions avec le Real Madrid, pourquoi vous embêter à gérer d’autres clubs alors que vous pouvez avoir l’équipe nationale."

Mais la place de sélectionneur est encore loin d’être assurée pour Zidane. Lié aux Bleus jusqu’en 2024, Deschamps est loin d’être parti. D’autant qu’à quelques semaines de la Coupe du monde, le président de la FFF Noël Le Graët n’a pas écarté l’idée de voir l’ancien marseillais rester en cas de bon parcours: "S’il remplit sa mission et souhaite poursuivre après le Mondial, il sera prioritaire."

JO