RMC Sport

Equipe de France: la surprise Benzema est-elle possible?

Absent de l’équipe de France depuis 2015, Karim Benzema (33 ans) peut-il s’inviter à la dernière minute dans la liste de l’équipe de France pour l’Euro? Selon L’Equipe, l’hypothèse n’est plus totalement écartée.

Ce serait un coup de tonnerre. Ce mardi vers 20h20, Didier Deschamps va dévoiler la liste des 26 joueurs retenus avec l’équipe de France pour participer à l’Euro. Et, y voir figurer le nom de Karim Benzema ne serait plus une hypothèse totalement folle. Selon L’Equipe, l’espoir d’un retour serait permis pour l’attaquant du Real Madrid, auteur d’une très grosse saison en Espagne avec 29 buts en 45 matchs toutes compétitions confondues. Rien n’est évidemment acté pour un joueur au talent incontesté mais qui brille par son absence en sélection depuis près de six ans.

L’ancien Lyonnais n’a plus été appelé depuis octobre 2015 et son implication présumée dans l’affaire du chantage à la sextape contre Mathieu Valbuena, dont le procès aura lieu du 20 au 22 octobre prochains. Il a fêté sa 81e et dernière sélection face à l'Arménie, le 8 octobre 2015, avec un doublé (27 buts). Depuis, le sujet est soigneusement évité par Didier Deschamps, blessé par l’interview du joueur à la presse espagnole avant l’Euro 2016. Ce dernier avait alors lâché que le sélectionneur avait "cédé à une partie raciste de la France".

>> Les dernières infos avant l'annonce de la liste à suivre EN DIRECT

Noël le Graët, président de la Fédération française de football (FFF), a souvent défendu Benzema même si ce dernier l’a régulièrement recadré sur les réseaux sociaux. L’histoire n’est pas simple et la présence de Benzema à l’Euro encore loin d’être évidente. S’il était retenu, il pourrait accompagner Antoine Griezmann, Kylian Mbappé, Kingsley Coman, Olivier Giroud, Ousmane Dembélé, Anthony Martial et Wissam Ben Yedder parmi les attaquants.

La décision définitive sera prise ce mardi matin lors d’une dernière réunion avec le staff des Bleus. Le verdict tombera dans la soirée. Il y a quelques semaines, la presse espagnole avait exhorté Deschamps à arrêter le "crime" avec Benzema, en ne le retenant pas. Sera-t-elle comblée? Réponse dans quelques heures.

NC