RMC Sport

Equipe de France: les grands absents de la liste de Deschamps

Didier Deschamps, sélectionneur de l’équipe de France, a fait des heureux dans sa liste des 26 joueurs pour l’Euro avec une grosse surprise (Benzema) et des déçus chez les absents.

Ça y est, Didier Deschamps a tranché! Et le sélectionneur a réservé une grosse surprise en appelant Karim Benzema dans le groupe de 26 joueurs pour participer à l’Euro. Il a aussi fait confiance à Corentin Tolisso et Thomas Lemar, dont l’état de santé incertain entretenait un doute sur leur présence. Comme le sélectionneur le répète souvent, il n’y a pas de bons ou de mauvais choix, "seulement des choix". Ceux-ci ont fait des heureux donc, mais aussi des déçus.

Les recalés de dernière minute

Des absents, Ferland Mendy peut être le plus déçu. Le latéral gauche du Real Madrid sort d’une belle saison et postulait très sérieusement à la neuvième place de défenseur. Mais sa blessure à un tibia est tombée au pire moment. Le polyvalent défenseur manquera donc l’Euro, faute d’être rétabli avant le 1er juin, date-limite pour transmettre les listes à l’UEFA. Tanguy Ndombele avait aussi nourri l’espoir d’en être puisqu’il avait été appelé en mars dernier. Mais le milieu de terrain de Tottenham n’a pas brillé suffisamment pour bousculer la concurrence, payant aussi la fin de saison délicate des Spurs. Anthony Martial (Manchester United), lui, est trop juste après sa blessure à un genou.

Les champions du monde

Sur les 23 champions du monde en 2018, 14 ont été reconduits pour l’Euro. En trois ans, Adil Rami et Blaise Matuidi ont disparu des radars internationaux, tout comme Samuel Umtiti et ses blessures à répétition. Cela vaut également pour Benjamin Mendy, habitué à l’infirmerie avec Manchester City ou Florian Thauvin (Marseille). Alphonse Areola a payé les bonnes performances de Mike Maignan mais pourra être appelé tout au long de la compétition en cas de forfait ou de cas positif chez les gardiens. Absent de la sélection depuis septembre 2020, Nabil Fekir a payé la forte concurrence malgré une saison correcte avec le Betis. Djibril Sidibé et Steven Nzonzi n'iront pas à l'Euro non plus.

Les jeunes

Didier Deschamps n’a pas tenté le pari jeunes en piochant chez les Espoirs. Plusieurs d’entre eux tapaient à la porte dont Eduardo Camavinga, brillant et buteur lors de ses trois premières sélections en septembre et octobre. Depuis, le milieu de terrain a traversé une saison compliquée avec son club et l’a lui-même reconnu. Houssem Aouar a aussi connu les Bleus pour la première fois en octobre 2020. Mais il n’a pas été appelé lors des rendez-vous suivants avant d’être laissé à la disposition des Espoirs pour la première phase de l’Euro, qu’il a finalement manquée sur blessure. Timide (malgré un but) pour ses premières en Bleus, Dayot Upamecano manquera aussi l’Euro, tout comme Jonathan Ikoné. Dans l’impressionnant vivier français, d’autres postulaient à l’instar des défenseurs Theo Hernandez et Wesley Fofana ou des milieux monégasques Aurélien Tchouaméni et Youssouf Fofana. Ils attendront leur tour et se battront, en attendant, pour décrocher le titre à l’Euro Espoirs.

Les absents "attendus"

Alexandre Lacazette ne devait rien attendre de la liste de Didier Deschamps. Malgré ses 17 buts en 42 matchs cette saison, l’attaquant d’Arsenal n’entre pas dans les plans du sélectionneur qui ne l’a plus appelé depuis 2017. Son compteur reste bloqué à 16 sélections et 3 buts. Jordan Veretout n’a pas non plus réussi à faire pencher la balance en sa faveur malgré une grosse saison avec l’AS Rome. Appelé à l’Euro 2016, où il s’était mis en évidence d’entrée, Dimitri Payet manquera le rendez-vous-même s’il a bien fini avec Marseille. Lui aussi était là il y a cinq ans, mais André-Pierre Gignac – toujours disponible pour la sélection – a vu de nombreux concurrents lui passer devant. Idem pour Benoit Costil dans le but.

NC