RMC Sport

France-Allemagne: la compo probable des Bleus, avec Benzema et Griezmann

L'entraînement de veille de match des Bleus a permis à l'équipe de France et son staff d'organiser une grande répétition générale avant les grands débuts face à l'Allemagne, ce mardi (21h), à Munich.

L'équipe de France s'est entraînée une dernière fois à Munich ce lundi, à la veille de son entrée en lice à l'Euro. Après l’échauffement, les Bleus, avec un groupe au complet, ont travaillé les dédoublements et les centres. Un exercice de conservation leur a ensuite été proposé avec des mouvements de blocs, un travail de conservation, qui aura concerné trois équipes différentes. Aucune mise en place tactique n’a en revanche été effectuée.

On pourrait donc voir l’équipe suivante être alignée par Didier Deschamps ce mardi, face à l’Allemagne (21h):

Lloris - Pavard, Varane, Kimpembe, Hernández - Pogba, Kanté, Rabiot - Griezmann - Mbappé, Benzema.

Choc de titans à Munich

Les champions du monde français, finalistes sortants du dernier Euro disputé sur le territoire hexagonal, défient l'Allemagne pour l'une des affiches les plus exaltantes du premier tour de l'Euro. Cette rencontre est aussi l'une des confrontations les plus chargées de souvenirs dans l'histoire du football qui va avoir lieu à l'Allianz Arena de Munich. Et déjà un match décisif dans le groupe F, le plus relevé de cet Euro dont les deux premiers, et peut-être le troisième en fonction de ses performances, rejoindront les huitièmes de finale.

Pour les Allemands, il s'agira de prendre leur revanche de la demi-finale d'il y a cinq ans, remportée 2-0 par les Bleus à Marseille. Et aussi d'éloigner l'ambiance de fin de règne autour de la Mannschaft, avec un sélectionneur Joachim Löw dont c'est la dernière compétition après 15 ans en poste. Les hommes de Didier Deschamps, en pleine confiance, doivent eux assumer leur statut de favoris. Kylian Mbappé, Karim Benzema, Antoine Griezmann, Olivier Giroud... Sur le papier, l'attaque des champions du monde en titre est stratosphérique. Mais gare à l'excès de confiance qui pourrait jouer des tours aux Bleus.

QM avec LT