RMC Sport

Les Bleues terminent la saison par une victoire convaincante sur l'Allemagne

L'équipe de France féminine s'impose 1-0 ce jeudi à Strasbourg face à l'Allemagne en match amical, au terme d'une partie maîtrisée. Kenza Dali a marqué le seul but du match sur un magnifique lob (30e).

L'équipe de France va pouvoir partir en vacances sereine. Moins d'une semaine avant l'entrée en lice des Bleus à l'Euro face à l'Allemagne, les joueuses de Corinne Diacre défiait également la Manschaft dans le cadre plus tranquille d'un match amical de fin de saison. Ce qui ne les a pas empêché de réussir une belle prestation et signer une victoire probante (1-0).

Le délice de Dali

Cette rencontre marquait avant tout le retour du public pour voir les Bleues, puisque 5.000 supporters ont pu prendre place dans les travées de la Meinau pour encourager l'équipe de France à l'occasion de cette seule rencontre de l'été pour les Tricolores. Privées de Le Sommer, blessée, ainsi que d'Henry et Hamaroui, non-sélectionnées par Corinne Diacre, les Bleues ont montré les meilleures intentitions et ont logiquement remporté cette dernière rencontre de la saison.

Malgré une domination nette, c'est sur le plus petit des scores, grâce à un bijou de Kenza Dali en première période, que les Bleues l'ont emporté. La joueuse de West Ham est venue conclure une attaque rapide de la plus belle des façons, d'un lob subtil de 25 mètres (30e). Heureuse du dénouement, la buteuse rappelait au coup de sifflet final le statut de l'Allemagne, à savoir celui de la deuxième nation mondiale.

Pour Diacre, "un match sérieux dans des conditions pas faciles"

"On aurait pu s'en prendre un en fin de match où on s'est exposé en contre, confie Diacre au micro de W9, avant de souligner le positif. Dans la difficulté on a su tenir, c'est une belle prestation. Dans l'animation offensive, on doit se mettre à l'abri plus vite. C'était un match sérieux dans des conditions pas faciles, en fin de saison, avec des organismes fatigués. Je suis fière d'elles, elles ont fait le boulot même s'il faut travailler la finition. Battre l'Allemagne, ce n'est pas anodin."

JAu