RMC Sport
EXCLU RMC SPORT

"Leo, le film": comment Guardiola gérait les bouderies de Messi au Barça

TRANSVERSALES - Lionel Messi a rejoint le PSG pendant l’intersaison après 21 ans du côté de Barcelone. Véritable icône pour les supporters du club blaugrana, le génial argentin y a cotôyé des stars du ballon rond et des entraîneurs de renom comme Pep Guardiola. L’émission Transversales diffusée ce vendredi sur RMC Sport 1 raconte ce jour où l’attaquant a boudé un entraînement du Barça et poussé le technicien à venir le chercher à son domicile pour le rassurer.

Forfait contre Leipzig en Ligue des champions, Lionel Messi va rejoindre la sélection argentine lors de la trêve internationale. En attendant de revoir l'attaquant de 34 ans sur les terrains, profitez du numéro exceptionnel de Transversales "Leo, le film" diffusé ce vendredi sur RMC Sport 1.

Tout génie a une faille. Celle de Lionel Messi se trouve dans la communication avec les autres. Une situation lui déplaît? La Pulga se renferme sur elle-même, peut aller jusqu'à bouder un entraînement pour signifier son mécontentement et ainsi obliger Pep Guardiola à réagir.

>> Abonnez-vous à RMC Sport pour voir "Léo, le film" en exclusivité

"Lionel Messi, pendant de longues années à Barcelone, cela a été quelqu’un de difficile à gérer. Parce que c’est quelqu’un de très renfermé sur lui-même, qu’il a un problème de communication et il n’est pas frontal pour un sou, analyse Alexandre Juillard, auteur du livre Insubmersible Messi, pour RMC Sport. Quand quelque chose l’embêtait, cela passait soit par une autre personne qui allait être son messager, soit par des attitudes boudeuses."

Guardiola obligé d'aller chez Messi pour le rassurer

Déjà star du club catalan malgré son jeune âge, Lionel Messi fait partie des joueurs protégés à l'entraînement. Mais en match, Pep Guardiola n'hésitait pas à le laisser sur le banc ou le faire sortir.

un jour soit il est remplaçant soit remplacé. Et le lendemain, Lionel Messi ne veut pas se déplacer à l’entraînement, raconte encore Alexandre Juillard. Donc Pep Guardiola se dit: 'Je vais le perdre, qu’est-ce que je fais? Eh bien je prends ma voiture, je vais chez lui et je vais le chercher.' Ce qui paraît complètement dingue aujourd’hui. En fait c’est comme un appel à l’aide. Il faut aller communiquer avec lui, aller vers lui, le rassurer et faire en sorte de le remettre sur le droit chemin."

Autre preuve de ce traitement de faveur réservé par le staff catalan pour son joyau Lionel Messi: il était interdit de défendre trop durt sur lui à l'entraînement. Littéralement. Si un joueur se montrait trop rugueux avec l'Argentin, il risquait d'être mis de côté par le reste de l'effectif ou d'être ciblé par la presse comme cela a été brièvement le cas pour Marc Bartra.

"Vous êtes bien informés, c'était il y a huit ans, a plaisanté pour RMC Sport celui qui a joué 74 matchs avec Lionel Messi et évolue désormais au Betis. Il déteste perdre. Il veut juste gagner et il y a toujours des disputes pendant les oppositions. Des petites tensions car on veut tous gagner. A la fin, ce ne sont que des histoires anodines de terrain."

JGL