RMC Sport

"Leo, le film": le jour où Messi a forcé le Barça à le laisser aller aux Jeux olympiques

TRANSVERSALES - Lionel Messi a rejoint le PSG pendant l’intersaison après 21 ans du côté de Barcelone. Véritable icône pour les supporters du club blaugrana, le génial argentin y a également fait le forcing pour disputer les Jeux olympiques de Pékin en 2008. L’émission Transversales diffusée ce vendredi sur RMC Sport 1 revient sur ce moment marquant où Pep Guardiola et le Barça ont cédé face aux prodige.

Pendant près plus de douze ans, les détracteurs de Lionel Messi se sont amusés à rappeler que le génial attaquant n’avait remporté aucun titre avec l’Argentine hormis une médaille d’or aux Jeux olympiques de Pékin en 2008. Si "La Pulga" a mis fin à sa malédiction en sélection grâce à sa récente victoire en Copa America, la nouvelle star du PSG a bel et bien remporté son premier titre avec l’Albiceleste lors des JO 2008 avec une équipe composée de joueurs fantastiques comme Sergio Aguero, Javier Mascherano ou encore Angel Di Maria et Ezequiel Lavezzi.

>> Abonnez-vous à RMC Sport pour voir "Léo, le film" en exclusivité

Une compétition pour laquelle Lionel Messi a fait le forcing pour y participer comme le présente le numéro exceptionnel de Transversales "Léo, le film" diffusé ce vendredi sur RMC Sport 1.

"Messi s’était engagé à faire les jeux olympiques. Cela a créé des tensions car Barcelone devrait disputer le tour préliminaire de Ligue des champions, rappelle Ignasi Oliva, directeur de la radio catalane Arenys. Pep Guardiola lui a demandé: 'Leo tu veux aller aux Jeux?' et Messi a répondu que oui avant de voir l’entraîneur lui dire 'alors va aux Jeux et à ton retour je te veux au top'."

Le Barça a cédé à l’exigence de son prodige

Nommé entraîneur du Barça quelques semaines plus tôt, Pep Guardiola n’a pas voulu se mettre à dos un joueur déjà capital de l’effectif blaugrana. Malgré une double confrontation face au Wisla Cracovie au troisième tour de qualification pour la Ligue des champions, le technicien catalan a laissé partir Lionel Messi aux JO de Pékin afin de ne pas le froisser pour la suite.

"Guardiola comprend très vite que c’est une question essentielle pour que Messi se sente bien et que leur relation parte sur de bonnes bases", explique Florent Torchut, correspondant à Barcelone, pour RMC Sport.

Olivier Goldstein, également correspondant à Barcelone, confirme: "A ce moment-là Lionel Messi a 21 ans, c’est un prodige mais pas encore une superstar. Et là il va s’accrocher avec Rafa Marquez, capitaine de la sélection mexicaine de 29 ans et l’un des tauliers du vestiaire. Cela montre qu’il a du caractère. Après, quand on voit Guardiola le câliner comme cela et le Barça le laisser partir aux JO, cela prouve que le club cède déjà à ses exigences."

La suite est connue, Lionel Messi remportera la médaille d’or aux JO de Pékin avec l’Argentine. Le Barça se qualifiera sans trop forcer pour la Ligue des champions. A la fin de la saison 2008-2009, le club catalan signera un triplé Liga-Coupe du Roi-Ligue des champions et Lionel Messi marquera 38 buts en 51 apparitions. Ce n'était peut-être pas une si mauvaise de le laisser disputer les Jeux olympiques pour revenir plus épanoui.

JGL