RMC Sport

Real Madrid: le doute plane toujours sur l’avenir de Zidane

A quelques mois de la fin de la saison, Zinédine Zidane n’a toujours pas confirmé qu’il serait encore l’entraîneur du Real Madrid l’été prochain. Même si son contrat court jusqu’en 2022, le coach français laisse planer le doute. Et selon AS, l’équipe de France et la Juventus sont à l’affût.

La confirmation se fait attendre. Et ça commence à faire parler dans la capitale espagnole. Au point de se demander si Zinédine Zidane sera toujours l’entraîneur du Real Madrid la saison prochaine. Selon AS, un gros doute subsiste à l’heure actuelle. Et l’entraîneur français ne fait rien pour le lever. Interrogé sur son avenir lors de sa dernière conférence de presse, Zizou a répondu: "Je ne regarde pas au-delà du quotidien, je ne prévois rien". Même s’il l’a souvent adoptée dans le passé, cette posture ouvre forcément la porte aux spéculations. A 48 ans, le coach aux trois Ligues des champions a-t-il envie de poursuivre sa mission sur le banc merengue?

A l’aube du printemps, il n’aurait encore rien décidé, malgré un contrat qui court jusqu’en 2022. La fin de la saison l’aidera peut-être à faire son choix. Actuellement 3e de Liga, derrière l’Atlético de Madrid et le FC Barcelone, le Real est toujours en course pour le titre. Les partenaires de Karim Benzema se préparent également à défier Liverpool, en quarts de finale de la Ligue des champions (les 6 et 14 avril sur RMC Sport). Pour un remake de la finale 2018.

>> Découvrez les offres de RMC Sport et suivez en exclusivité Real-Liverpool

Les Bleus et la Juventus le suivent de près

En attendant, la situation de Zidane serait surveillée de près en Europe. AS rappelle que l’équipe de France suit attentivement la carrière de son ancien n°10. Pour le moment, Didier Deschamps est en poste jusqu’en 2022. Mais un accident de parcours à l’Euro pourrait rebattre les cartes. "Si Didier s’en va et que je suis toujours là, la première personne que je verrais, ce serait Zidane", a récemment lâché Noël Le Graët, le président de la Fédération française de football.

De l’autre côté des Alpes, la Juventus serait également à l’affût, à l’heure où Andrea Pirlo essuie de nombreuses critiques. Engluée dans une saison très décevante, la Vieille Dame, sortie en 8es de finale de la C1 et distancée dans la course au titre en Serie A, se verrait bien récupérer celui qui a porté ses couleurs entre 1996 et 2001. Avec un Ballon d’Or à la clé (1998). Zizou serait même la priorité des dirigeants italiens, en cas de changement d’entraîneur à l’intersaison.

Raul évoqué pour lui succéder

A Madrid, des noms circulent déjà pour prendre sa succession, si besoin. Celui de Raul revient régulièrement ces dernières semaines. L'ancien buteur espagnol réalise un travail séduisant à la tête de la Castilla (l'équipe réserve). Après avoir défendu les couleurs de la Maison Blanche entre 1994 et 2010, il possède de nombreux soutiens en interne. Le Real est son club formateur, il le connaît comme sa poche. En Allemagne, certains médias évoquent également le nom de Joachim Löw, qui a déjà annoncé son départ de la Manschaft à l'issue de l'Euro.

https://twitter.com/AlexJaquin Alexandre Jaquin Journaliste RMC Sport