RMC Sport

Bordeaux: Tchouaméni, ses progrès et la comparaison avec Pogba

Invité de Footissime ce lundi sur RMC Sport 1, Aurélien Tchouaméni est revenu sur la comparaison flatteuse qui le concerne avec Paul Pogba. Et sur ses progrès aux Girondins de Bordeaux.

Dix titularisations sur le plan personnel, une 4e place en Ligue 1 sur le plan collectif. A un petit mois de la trêve, Aurélien Tchouaméni et les Girondins de Bordeaux sont bien lancés. Et le milieu de terrain de 19 ans n’est pas étranger aux bonnes performances de l’équipe de Paulo Sousa. Dans Footissime ce lundi sur RMC Sport 1, il a expliqué ses progrès par l’apport de son entraîneur portugais, qui le fait notamment "progresser dans la compréhension du jeu, dans le positionnement sans ballon".

"J’essaye de prendre de plus en plus de confiance. Les coéquipiers me font confiance. Tout va bien pour moi. (…) C’est en grande partie grâce au coach. L’année dernière, je me suis blessé et je n’ai pas pu travailler avec lui. Là, depuis le début de saison, il m’a mis en confiance. On continue de travailler les points à améliorer. Je pense que je suis en train de prendre confiance, de m’assumer un peu plus dans ce milieu. Ce n’est que le début. On va continuer à travailler pour que ce genre de performance se réitère."

Tchouaméni: "Ça fait toujours plaisir d’être comparé à Pogba"

Un an et demi après ses premiers pas en Ligue 1, Aurélien Tchouaméni est déjà comparé à Paul Pogba. Flatteur, forcément. "Ça fait toujours plaisir d’être comparé à Paul Pogba, confie le Bordelais. C’est l’un des joueurs que je suis le plus. Je pense qu’on est dans le même registre. Et puis il joue dans un club que j’aime bien (Manchester United, ndlr). Il est en train de faire une très belle carrière. J’espère que je pourrai faire la mienne. On fera les comptes à la fin." Peut-être qu’ils se croiseront sur les terrains de Premier League. Mais Aurélien Tchouaméni n’est pas pressé de s’envoler. "Je pense que je n’ai pas encore terminé mon histoire avec Bordeaux. J’ai un contrat jusqu’en 2022. Je suis bien à Bordeaux."

LP