RMC Sport

Clermont-Nice: les Niçois nouveaux dauphins du PSG grâce à un Gouiri renversant

Nice a signé une précieuse victoire contre Clermont (2-1) ce dimanche lors de la 14e journée de Ligue 1. Les Aiglons s’emparent de la deuxième place du classement alors que les Clermontois enchaînent une quatrième défaite et se retrouvent barragistes.

Un Olympico à gros enjeu, un! Le bouillant duel entre l’OL et l’OM prévu ce dimanche au Groupama Stadium pourrait valoir très cher dans la course au podium du championnat. Avant le choc entre les étincelants Lucas Paqueta et Dimitri Payet, plusieurs rivaux des deux olympiques ont déjoué lors de la 14e journée de Ligue 1.

Après le naufrage lensois à Brest (4-0), Nice a longtemps galéré mais a finalement décroché une victoire très importante sur le terrain de Clermont (1-2) grâce à un doublé d’Amine Gouiri dans le dernier quart d’heure.

>> Clermont-Nice (1-2)

Nice a peiné, Clermont y a longtemps cru

Ce succès en Auvergne offre la place de dauphin du PSG aux Aiglons, une victoire qui a mis du temps à se dessiner pour les protégés de Christophe Galtier. Les joueurs azuréens ont eu du mal à se montrer dangereux face au promu avec seulement deux tirs cadrés avant les dix dernières minutes.

En face, la belle envie des locaux a été récompensée par un but logique. Premier buteur de la rencontre, Florent Ogier a puni Nice en début de match sur une belle tête après un coup-franc de Jason Berthomier (1-0, 17e).

Si l’on attendait le réveil des Niçois après ce premier but, il aura fallu attendre le dernier quart d’heure pour en profiter. Et ce malgré le retour de Kasper Dolberg et son association avec Andy Delort en attaque.

"C’est sûr, dans le contenu ce match fait partie de nos pires matchs. On a réussi à accrocher un résultat positif, trois points c’est pas mal, a estimé Jean-Clair Todibo pour Amazon. […] On est content. On savait que l’on aurait la chance de retrouver la deuxième place. On la retrouve et il faut la garder le plus longtemps possible."

Une boulette de Djoco et un bijou de Gouiri sauvent Nice

Sur un faux rythme, les Aiglons ont peiné à s’approcher des buts gardés par Ouparine Djoco. Après trois défaites consécutives, Clermont semblait enfin capable de gagner et de s’offrir un peu d’air en prenant trois longueurs d’avance sur la zone rouge.

Plutôt inspiré jusque-là, l’habituelle doublure d’Arthur Desmas s’est totalement troué sur l’égalisation azuréenne. Pour sa première en Ligue 1, le gardien de 23 ans n’a pas réussi à capter une frappe en apparence anodine d’Amine Gouiri (1-1, 77e).

Ouparine Djoco n’a, en revanche, rien pu faire sur le second but de l’attaquant des Bleuets. Trouvé au deuxième poteau sur un corner de Justin Kluivert, Amine Gouiri a décoché un amour de demi-volée dans la lucarne opposée de Clermont. (1-2, 82e). Cruel pour les Auvergnats qui signent une quatrième défaite consécutive en L1 et se retrouve barragistes après les nuls de Bordeaux à Metz (3-3) et Reims à Strasbourg (1-1).

"C’est très très dur pour nous ce soir. On se fait rejoindre et on perd ce match, a reconnu Jordan Tell au micro de Amazon. C’est très très dur."

Victime d’un hold-up à domicile contre Montpellier (0-1) avant la trêve internationale, Nice se relance et rêve encore de se qualifier pour la Ligue des champions en fin de saison. Avec 26 points, les Aiglons dépassent Rennes au classement du championnat. Dauphin du PSG avant l’Olympico au Groupama Stadium, le club azuréen est assuré de finir sur le podium au terme de cette 14 journée. Un succès de l’OL ou un nul consoliderait leur deuxième place.

JGL