RMC Sport

Droits TV: Le Graët "regretterait qu’il n’y ait plus Canal +" en Ligue 1

Noël Le Graët s’est exprimé ce mardi auprès de RTL en marge du match de l’équipe de France contre l’Allemagne à l’Euro (21h). Le président de la Fédération française en a profité pour aborder la question des droits TV de la Ligue 1 avec l’arrivée d’Amazon et un possible retrait de Canal +.

Après plusieurs mois de doutes et d’incertitudes, l’attribution des droits TV de la Ligue 1 a encore débouché sur un psychodrame. Amazon est arrivé à la surprise générale et a raflé le gros lot aux dépens de Canal +. En réponse au choix de la LFP, la chaîne cryptée a annoncé sa volonté de se retirer et de ne plus retransmettre le championnat de France. Interrogé ce mardi sur ce conflit entre la Ligue et son diffuseur historique, Noël Le Graët a regretté l’absence d’accord entre les différentes parties.

"Je pense que les discussions ont été longues, a estimé le patron de la FFF auprès de RTL. Elles ont été menée par la Ligue et Canal qui, à un moment, n’ont pas réussi à s’entendre sur un écart qui n’était pas si important si chacun, et surtout Canal, avait mis un petit peu du sien."

Le Graët invite Canal à "réfléchir davantage"

Le dirigeant du foot français a rappelé l’importance de la chaîne dirigée par Maxime Saada dans l’histoire de la Ligue 1. Mais Noël Le Graët a également insisté sur les difficultés financières des clubs après une saison à huis clos en raison du coronavirus.

"J’ai aussi dit que Canal devait beaucoup au football, aux abonnés. On peut parler d’audience mais l’entreprise Canal c’est plutôt les abonnés. Je regretterais qu’il n’y ait plus Canal mais je pense que, eux-mêmes, ils doivent réfléchir davantage, a encore expliqué le président de la Fédération française. […] Ce n’est pas une polémique car s’ils ne veulent plus il ns ne veulent plus. Je pense que dans l’échange que nous avions, il était sain de part et d’autre. Il faut aussi regarder l’environnement car ce sont surtout les clubs qui sont en difficulté. Pas la Ligue ou Canal, j’en suis sûr. Pour nos clubs, le total du déficit atteint presque le milliard. C’est énorme. Pour nos clubs, ne pas avoir de diffuseur avec un chiffre plus élevé que prévu me paraît aussi être une erreur de ceux qui discutent avec nous."

Le Graët satisfait de l’arrivée d’Amazon

Et si Canal envisage de se retirer, c’est notamment à cause de l’arrivée d’un nouveau concurrent autour des droits TV de la Ligue 1: Amazon. Noël Le Graët s’est dit confiant pour l’avenir et notamment en raison de la stabilité financière de l’entreprise de Jeff Bezos.

"Je ne connais pas suffisamment ce que Amazon fait. Je n’ai pas vérifié parce qu’ils sont déjà partenaires de la Premier League et de l’UEFA, a reconnu l’ancien président du club de Guingamp. C’est une entreprise…. Ce n’est pas Mediapro, elle est saine, très très saine. Ils ont beaucoup d’argent et on verra comment ils vont distribuer cela. C’est la première question à se poser."

JGL