RMC Sport

L'Espagne s'emballe sur les droits TV de la Ligue 1 avec l’arrivée de Messi

Le championnat de France trouve enfin un diffuseur en Espagne, la société Kosmos dont Gérard Piqué est le propriétaire et le groupe Enjoy Télévision diffuseront la Ligue 1 en Espagne lors des trois prochaines saisons. Le match entre le Stade de Reims et le Paris Saint-Germain sera diffusé en clair sur la télévision espagnole et sur Twitch.

Depuis la reprise du championnat de France, les matchs ne sont pas diffusés en Espagne mais l’arrivée de Lionel Messi au Paris Saint-Germain change tout. Le média 2PlayBook annonce que la société Kosmos, présidée par Gerard Piqué s'est associée à Enjoy Television pour acquérir les droits TV de la Ligue 1 en Espagne pour les trois prochaines saisons.

Le media espagnol ajoute le groupe finalise les accords de sous-licences. Leur objectif étant de trouver une chaine de télévision ou une chaine de streaming pour assurer la diffusion des matchs.

Pour le moment, le montant de l’accord n’a pas été révélé mais lors du précédent appel d’offre Movistar a déboursé 2.5 millions d’euros par saison pour diffuser le championnat de France.

Reims-PSG en clair à la télévision et sur Twitch

Ce dimanche, le Stade de Reims reçoit le Paris Saint-Germain pour le compte de la quatrième journée de Ligue 1. Lors de cette rencontre, Lionel Messi pourrait disputer ses premières minutes sous le maillot du club de la capitale. Sur son site internet, Telecinco annonce qu’il diffusera ce match en clair.

Le streamer espagnol, Ibai Llanos, annonce sur son compte twitter, qu’il diffusera également le dernier match de la quatrième journée, ce dimanche à 20h45, gratuitement avec les images.

"Ce dimanche à 20h45, vous pouvez voir gratuitement les débuts de Leo Messi avec le PSG sur ma chaîne Twitch. Avec image, évidemment. Ce sera un jour vraiment historique pour nous", écrit le streamer qui compte 7 millions d’abonnés sur la plate-forme de diffusion de vidéos en direct.

Ce dimanche, le monde du football aura les yeux sur le Stade Auguste-Delaune.

Aris Djennadi