RMC Sport

L'OM défend Alvaro, "pas raciste", et condamne les menaces de mort contre lui

L’OM, qui assure qu’Alvaro Gonzalez n’est pas raciste, ce dont l’accuse le Brésilien Neymar, a dénoncé ce lundi soir les menaces de mort dont fait l’objet son joueur depuis le classique très houleux de la veille contre le PSG (1-0).

L’OM, à l’instar du PSG, qui soutient Neymar au coeur de la polémique, a pris position en faveur de son propre joueur, Alvaro Gonzalez, que le Brésilien accuse d’avoir proféré des insultes racistes à son encontre pendant le classique dimanche soir (0-1). "Alvaro Gonzalez n’est pas raciste, soutient l’OM dans un communiqué officiel. Il nous l'a démontré par son comportement au quotidien depuis son arrivée au club, ainsi qu’en ont déjà témoigné ses coéquipiers."

L'OM condamne les menaces de mort contre Alvaro

Déplorant la polémique qui entache gravement la réputation et l’image de son défenseur central, l’OM regrette déjà les lourdes conséquences qui font suite aux événements de la veille.

"Le club condamne ainsi la diffusion des numéros de téléphone privés d’Alvaro Gonzalez et de ses proches cette nuit sur des médias et réseaux sociaux brésiliens, donnant lieu depuis à un harcèlement de chaque instant, consistant notamment en des menaces de mort", écrit l'OM.

"Merci beaucoup pour votre soutien. Plus qu'une équipe. Une famille", a réagi Alvaro Gonzalez.

L’issue de ce dossier est entre les mains de la commission de discipline de la Ligue de football professionnel (LFP). Celle-ci a reçu de nouvelles images du diffuseur (Téléfoot), qu’elle sera chargée de disséquer pour faire la lumière sur cette affaire. 

dossier :

Neymar

QM