RMC Sport

Labrune dément vouloir une Ligue 1 à 18 clubs

Vincent Labrune, président de la Ligue de football professionnel (LFP), assure ne pas vouloir faire passer la Ligue 1 de 20 à 18 clubs.

Deux mois après son élection à la tête de la Ligue de football professionnel (LFP), Vincent Labrune a relancé le vieux débat sur la Ligue 1 à 18 clubs, dimanche dans une interview au Journal du Dimanche. "Il n'est pas question de ligue fermée, avait-il précisé Labrune. Il s'agit simplement d'ouvrir un débat sur le nombre de clubs participant à la Ligue 1 et à la Ligue 2." 

Quatre axes dont le changement du format des compétitions

Deux jours plus tard, l'ancien président de l'OM a précisé le fonds de sa pensée sur le sujet qui agite le football français. "Mon objectif n'est pas de passer à 18 clubs, a-t-il expliqué dans L'Equipe. Il est de réinventer le football français à travers différents points. Il faut travailler sur quatre axes: les relations avec les diffuseurs, la création d'une filiale commerciale au sein de la Ligue, le format des compétitions, dont je n'ai jamais dit que c'était avec 18 clubs et la relation avec les fans, qu'il faut davantage mettre au coeur de notre dispositif."

La Ligue 1 a déjà expérimenté le format à 18 clubs entre 1997 et 2002, notamment encouragé par Aimé Jacquet, alors sélectionneur de l'équipe de France (1993-1998). Didier Deschamps, l'actuel entraîneur des Bleus, partage le même avis 23 ans plus tard. "J'ai toujours pensé que l'élite, plus elle était resserrée, mieux c'est, a-t-il confié lundi. Mais je me doute bien que dans les 20 clubs français de Ligue 1, il y a en a une dizaine qui peuvent se sentir concernés. Etre à 18, c'est tirer le foot français vers le haut et vu la situation actuelle, ça me semble être quelque chose de très sensé."

Noël Le Graët, président de la Fédération française de football (FFF), estime, lui, que "ce n'est pas le bon moment"

NC