RMC Sport

Le PSG dévoile une nouvelle collection Jordan avec Neymar en tête d'affiche

Neymar, tête d'affiche de la promotion du PSG pour sa collection Jordan

Neymar, tête d'affiche de la promotion du PSG pour sa collection Jordan - Capture d'écran / PSG

Le PSG a publié une photo de Neymar pour faire la promotion d'une nouvelle ligne de vêtements Jordan. Une campagne publicitaire dévoilée en pleine agitation médiatique liée aux rumeurs de départ et de l'enquête sur les soupçons de viol qui pèsent sur l'attaquant brésilien.

Le timing peut interpeller. Le Paris Saint-Germain a dévoilé, samedi sur les réseaux sociaux, sa nouvelle collection lifestyle issue de sa collaboration avec la ligne Jordan de l'équipementier Nike. Ces vêtements mêlent le noir à la couleur orange, avec des motifs triangulaires symbolisant parfois des éclairs. Et pour mettre en avant ces nouveautés, le PSG a publié une photo de Neymar posant avec un maillot de basket sur lequel "Paris" est inscrit en majuscules. Une tunique déjà portée par Kylian Mbappé à l'occasion de sa tournée aux États-Unis.

Un pied de nez aux rumeurs?

Faire de Neymar la tête d'affiche de cette campagne de publicité ressemble à un choix fort, compte tenu du contexte particulier autour de l'attaquant brésilien. Forfait pour la Copa America à cause d'une blessure à la cheville subie lors d'un match amical avec la Seleção, il fait surtout l'objet d'insistantes rumeurs de départ depuis plusieurs jours.

La presse espagnole se fait quotidiennement l'écho d'offres du FC Barcelone et du Real Madrid pour le joueur encore sous contrat jusqu'en 2022. Une agitation médiatique alimentée par les déclarations remarquées du président parisien Nasser Al-Khelaïfi, qui a recadré ses stars et haussé le ton avec Neymar, arrivé en grandes pompes à l'été 2017 pour 222 millions d'euros.

Nike avait réagi aux accusations visant Neymar

Cette campagne promotionnelle intervient aussi trois semaines après la déflagration médiatique liée aux accusations de viol portées par une jeune femme brésilienne, Najila Trindade, contre Neymar. Bien que l'enquête soit toujours en cours, plusieurs marques avaient fait le choix de préserver leur image en suspendant des opérations publicitaires impliquant le footballeur.

Nike, à la fois équipementier du PSG et sponsor du joueur, avait transmis un communiqué laconique au début de l'affaire: "Nous sommes profondément préoccupés par ces accusations et nous continuerons à suivre de près l'évolution de la situation".

JA