RMC Sport

Ligue 1: l'OM annonce un accord avec les supporters pour une nouvelle convention

Dans un communiqué écrit et signé en commun, l’OM et des associations de supporters reconnues par le club annoncent un nouveau projet de "collaboration visant au rétablissement de la place des supporters au cœur de l’OM". Rassurés par leurs échanges avec Pablo Longoria, les groupes de supporters ont déjà pu rencontrer Jorge Sampaoli.

Il y a quelques semaines, la relation entre la direction de l'OM et les supporters du club s’était tendue jusqu'à arriver au point de non-retour. Un conflit renforcé par les incidents survenus à la Commanderie le 30 janvier. Entre 300 et 400 supporters marseillais s’étaient massés devant les grilles du centre d'entraînement Robert Louis-Dreyfus pour allumer pétards, feux d'artifice et autres fumigènes. Certains étaient entrés dans l'enceinte du centre, y compris dans le bâtiment du groupe professionnel, ce qui avait entraîné l'interpellation de 25 personnes et le report de la rencontre de la 22e journée de Ligue 1 entre l’OM et Rennes programmée au Vélodrome.

De tristes événements qui avaient été alors comparés par Frank McCourt à la prise d’assaut du Capitole par des partisans de Donald Trump en janvier aux Etats-Unis. L’heure est désormais à l’apaisement. Après avoir écarté Jacques-Henri Eyraud de la présidence, McCourt a rencontré des groupes de supporters marseillais début mars. Pour les rassurer et faire passer des messages. Une opération déminage qui semble avoir porté ses fruits.

Dans un communiqué écrit et signé en commun, l’OM et sept associations reconnues par le club - dont les Dodgers, les Fanatics et les Winners - annoncent ce vendredi un nouveau projet de "collaboration visant au rétablissement de la place des supporters au cœur de l’OM".

McCourt veut placer "les supporters au cœur du club"

"Résultat des discussions entre tous les représentants des groupes de supporters et le président Pablo Longoria, cette nouvelle gouvernance repose sur trois axes: associer, structurer et coopérer", est-il écrit.

L’OM entend "favoriser la venue à leurs adhérents lors de séances d’entraînement, organiser des rencontres régulières avec les dirigeants et joueurs, présenter les nouveaux joueurs aux groupes, mettre en place une fête des supporters". Des réunions seront aussi mises en place régulièrement pour "favoriser une relation pérenne et stable" avec les groupes de supporters. McCourt promet d’améliorer leurs conditions d’accueil et de déplacements lors des matchs, et de lutter à leurs côtés contre les interdictions de déplacement.

Un travail sera aussi mené concernant l'usage des fumigènes. "J'ai été très heureux de rencontrer les leaders des groupes de supporters à Marseille lors de ma visite début mars. Ils ont manifesté leur volonté de travailler ensemble pour construire un plan reconnaissant l'importance des supporters pour le succès de l'OM et dénonçant le recours à la violence", se réjouit le propriétaire américain de l’OM, satisfait "de ce qui a été accompli depuis ce moment sous la responsabilité de Pablo (Longoria) en lien avec les groupes". "Cela a permis de définir un accord posant les bases d'une relation plus étroite entre le club et ses supporters. C'est ainsi que nous construirons, ensemble, un nouveau chapitre pour l'OM, plaçant les supporters au cœur du club", conclut-il.

Les associations de supporters ont rencontré Sampaoli

Les leaders de groupes de supporters ont rencontré deux fois Longoria depuis qu’il a remplacé Eyraud. Ils apprécient les échanges qu’ils ont eus avec le nouveau président de l’OM. Longoria leur a promis que c’était bel et bien lui le patron et qu’il a la confiance de McCourt. De quoi rassurer les supporters. Longoria a insisté en disant en substance que "si ça n’avait pas été le cas, s’il n’avait pas la confiance totale du propriétaire et la liberté de commander, il n’aurait pas accepté ce poste ou l’aurait déjà quitté". Les trois axes majeurs annoncés dans le communiqué et les nouveaux engagements pris par l’OM figureront dans la nouvelle convention qui sera bientôt signée.

Ces conventions étaient remises en cause quand Eyraud était aux commandes avec Hugues Ouvrard et Thierry Aldebert. Elles sont au final améliorées et mettent encore plus en valeur les supporters, décris comme les "piliers du club". Les supporters ont le sentiment d’être "passés de l’enfer au paradis", avec des engagements forts pris par l’OM et le sentiment que les groupes sont entendus et respectés. Signe de cette embellie dans les relations OM-supporters, selon nos informations, les associations de supporters ont déjà rencontré le nouvel entraîneur Jorge Sampaoli.

C’était le 11 mars au lendemain d’OM-Rennes. L’Argentin leur a promis qu’il allait mettre beaucoup de cœur et de passion dans ce club et dans le stade. Il leur a dit qu’il était très attaché aux chaudes ambiances. Sampaoli compte plus que jamais sur la folie du Vélodrome quand les supporters seront de retour au stade. Un discours qui a beaucoup plus aux fans de l’OM.

RR avec Florent Germain