RMC Sport

OM: proches d'Eyraud et dans le viseur des ultras, Aldebert mis à pied, Ouvrard menacé

Proche de Jacques-Henri Eyraud, débarqué de son poste de président de l'OM au profit de Pablo Longoria, le directeur général adjoint de l'OM Thierry Aldebert a été mis à pied ce vendredi. L'avenir du directeur général Hugues Ouvrard est lui aussi menacé.

Thierry Aldebert, proche de Jacques-Henri Eyraud, monsieur sécurité de l'OM devenu directeur adjoint et responsable de l’exploitation du stade, a été mis à pied. Il en a été averti ce vendredi matin par courrier. Il entretenait des relations très tendues avec les groupes de supporters. C’est souvent lui qui représentait la direction aux réunions avec les associations d'ultras.

Le refus des supporters, devant McCourt

Un signe qui va dans le sens d’une volonté de l’OM de vraiment tourner la page Jacques-Henri Eyraud et de prendre des décisions pour apaiser les relations avec les fans. Un leader de supporters ayant été reçu par Frank McCourt cette semaine avait raconté à RMC Sport que, devant le propriétaire, les groupes de supporters les plus influents avaient refusé que Thierry Aldebert entre dans le salon où se déroulaient les entrevues avec les fans. McCourt avait laissé faire et Aldebert était resté en retrait.

Ouvrard lui aussi menacé

L’avenir d’Hugues Ouvrard est également très menacé. C'est le désormais président du club phocéen Pablo Longoria qui décidera du sort du directeur général, lui aussi très critiqué par les supporters marseillais.

"On va travailler avec Longoria, racontait sur RMC le président des Dodgers Christian Cataldo à propos de la visite de l'actionnaire. On lui a dit qu’il y avait d’autres personnes à dégager, Ouvrard, Aldebert et celle qui fait les clips… On lui a dit qu’il fallait des gens qui viennent avec l’amour du club et pour aider le club."

F.Germain