RMC Sport

Matuidi : "Pogba ? Tous les grands joueurs sont les bienvenus"

Blaise Matuidi et Paul Pogba

Blaise Matuidi et Paul Pogba - AFP

Invité ce lundi de Luis Attaque, Blaise Matuidi a évoqué le troisième titre de champion de France consécutif décroché ce week-end par le PSG et ce triplé historique L1- Coupe de la Ligue-Coupe de France qui se dessine. Le milieu de terrain parisien a également redit son envie de voir Paul Pogba rejoindre Paris cet été.

Blaise, on vous imagine heureux après ce troisième titre de champion de France décroché samedi…

On savoure parce que la saison n’a pas toujours été facile, à tous les niveaux. Mais on a su répondre présent et montrer que la meilleure équipe en France est bel est bien le Paris Saint-Germain. On est très heureux pour ça. Maintenant, on a envie d’écrire l’histoire du PSG et du football français, ce qui passe par une victoire en Coupe de France (le 30 mai contre Auxerre, ndlr).

Que manque-t-il à Paris pour aller chercher la Ligue des champions ? On a vu que vous militiez pour la venue de Paul Pogba…

Je ne suis que joueur. Je laisse donc le soin aux dirigeants et à l’entraineur de voir tout ça. Ce sont les plus à même de savoir ce qui est le mieux pour l’équipe. Je pense que Paul est un grand joueur et tous les grands joueurs sont des plus pour le PSG. Après, il appartient à la Juventus, il est sous contrat, il est jeune (22 ans) et d’autres clubs sont sur lui. Il est dans une équipe qui va jouer la finale de Ligue des champions (le 6 juin contre le Barça, ndlr), donc il a la tête uniquement à ça. Il aura ensuite le temps de voir le reste plus calmement avec ses proches.

« Il faudra du temps pour atteindre le niveau du Barça ou du Bayern »

Vous conseillez donc à vos dirigeants un joueur qui pourrait vous prendre votre place...

Non, je dis juste que tous les grands joueurs sont les bienvenus et Paul en est un. C’est un grand ami. Je m’entends vraiment bien avec lui en équipe de France, que ce soit sur le terrain ou en dehors. Mais je ne suis pas là pour décider de ça.

Etiez-vous trop pénalisés par les absences pour rivaliser avec Barcelone en quarts de finale ?

Il y a de ça mais le tirage ne nous a pas aidés. On est tombé sur le Barça, qui est peut-être la meilleure équipe en Europe cette année. On savait que ça allait être compliqué et ça l’a été. Aujourd’hui, Barcelone est plus fort que le Paris Saint-Germain, il n’y a pas photo. Mais on va travailler pour se rapprocher de ce niveau-là. Les quatre clubs demi-finalistes de la Ligue des champions cette année (Juve, Real, Barça et Bayern) sont des institutions. Nous, on est un club qui est revenu au plus haut niveau il n’y a pas si longtemps que ça. Il faudra du temps pour y arriver.