RMC Sport

OM: Balerdi "content" de l'arrivée de Sampaoli, les joueurs muets sur Eyraud

En partant de l'entraînement ce samedi, les joueurs de l’OM ont brièvement réagi à l’arrivée de Jorge Sampaoli sur le banc de l’équipe première. Silence radio en revanche concernant le départ de Jacques-Henri Eyraud et la nomination de Pablo Longoria au poste de président du club phocéen.

A deux jours d’affronter Lyon lors du choc de la 27e journée de Ligue 1, les joueurs de l’OM a dû faire face à d’importants changements à la tête de l’équipe phocéenne ce vendredi. Jacques-Henri Eyraud n’est plus le président du club et Pablo Longoria, alors directeur sportif, le remplace. Concernant l’équipe première, l’arrivée de Jorge Sampaoli a aussi été officialisée dans le communiqué de Frank McCourt. Si l’Argentin ne devrait pas être sur la pelouse du Vélodrome face aux Gones, l’intérim de Nasser Larguet touche bel et bien à sa fin. De quoi faire réagir les joueurs du groupe professionnel.

"[Sur Jacques-Henri Eyraud] Non je ne parle pas", a lancé Alvaro Gonzalez en quittant le centre d’entraînement de l’OM. Avant de poursuivre au sujet de son futur coach. "Oui on attend. On attend Sampaoli", a conclu le défenseur espagnol tout en souriant et en adressant un clin d’œil aux supporters marseillais présents pour quelques photos.

Prêté cette saison par le Borussia Dortmund, Leonardo Balerdi s’est montré (un peu) plus prolixe au sujet de son compatriote.

"Je suis content. C’est un nouvel entraîneur mais qui fait les choses bien, a estimé l’international argentin. Nous sommes à sa disposition."

Impassibles sur le départ d’Eyraud

A l’image d’Alvaro Gonzalez, Leonardo Balerdi a refusé de commenter la fin de la présidence de Jacques-Henri Eyraud, préférant "parler de l’équipe". Gardien emblématique de l’équipe marseillaise, Steve Mandanda est descendu de son véhicule au moment de quitter la Commanderie. Le champion du monde 2018 a pris le temps de signer des autographes et de prendre des photos avec les supporters avant de repartir.

Mais le capitaine de l’OM a lui aussi refusé de livrer son sentiment sur le remplacement du dirigeant par Pablo Longoria. Pas plus de chance avec Boubacar Kamara et Valentin Rongier. Le milieu passé par Nantes se contentant d’évacuer rapidement les questions: "Non non rien du tout. Bonne fin de journée."

Des réactions peu surprenantes de la part d’un groupe dont la priorité reste d’enchaîner une quatrième rencontre de Ligue 1 sans perdre. Avant de s’exprimer sur les changements d’organigramme, les Marseillais veulent surtout se rapprocher des places européennes. Pour y croire, il faut battre Lyon et ainsi réserver un bel accueil à Jorge Sampaoli.

JGL avec Hamza Rahmani