RMC Sport

OM: "Eyraud doit comprendre qu'il n'est pas à sa place", lance Tapie

Bernard Tapie a réagi ce mardi à la démission présentée par André Villas-Boas, pas encore acceptée par Frank McCourt, et à la crise qui secoue l’OM. L’ancien président emblématique du club marseillais a demandé à Jacques-Henri Eyraud de s’en aller en même temps que l’entraîneur portugais.

Personnalité toujours aussi écoutée dans le microcosme marseillais, Bernard Tapie a sorti la sulfateuse ce mardi après la conférence de presse détonante d’André Villas-Boas. L’entraîneur de l’OM ayant annoncé sa démission, acceptée par la direction mais pas encore par Frank McCourt, l’ancien président du club phocéen a fracassé Jacques-Henri Eyraud.

"Arrêtons les frais, que la comédie s’arrête. Ils sont en train de détruire une image vieille qui date de 100 ans, a lâché l’actuel patron de presse auprès de France Info. L’entraîneur veut démissionner mais, de vous à moi, on s’en fout. Qu’il parte. S’il n’est pas content, je comprends. Et il y en a un autre qui doit l’imiter, c’est celui qui est en train de foutre cette pagaille."

Tapie: "Pas doué pour diriger un club comme l’OM"

Trois jours après les incidents de la Commanderie et les heurts avec certains supporters samedi, Bernard Tapie n’est pas tendre avec l’un de ses successeurs à la tête de l’OM. Pour l’homme d’affaires, le responsable de la crise c’est Jacques-Henri Eyraud.

"Evidemment. De lui-même, il doit comprendre qu’il n’est pas à sa place, a encore pesté Bernard Tapie. Cela n’arrête pas: ce sont les joueurs (qu'il cible), les journalistes, les entraîneurs. Il a fait la démonstration qu’il était certainement doué pour plein de choses, mais en tout cas pas pour diriger un club de football comme l’Olympique de Marseille."

Redescendu à la neuvième place de Ligue 1 après le report du match contre Rennes et sur une série de quatre défaites consécutives, l’OM cherchera à se relancer ce mercredi à Lens. Reste à savoir avec qui.

En conflit avec sa direction, notamment sur le mercato et le recrutement d’Olivier Ntcham, André Villas-Boas pourrait rapidement quitter le club. Déjà très occupé avec la question des droits TV, Jacques-Henri Eyraud se retrouve plus que jamais dans l’œil du cyclone. Après Eric Di Meco, au tour de Bernard Tapie d'exiger son départ.

JGL avec NC