RMC Sport

OM: Mandanda prêt à faire face à la concurrence d'un numéro 1 bis

Apprécié par Jorge Sampaoli, Steve Mandanda n'est toutefois pas assuré d'avoir une place de titulaire à partir de la saison prochaine. Le champion du monde français, sous contrat jusqu'en 2024, n'est cependant pas hostile à l'arrivée d'un concurrent.

Payet, Thauvin, et cette fois Mandanda. L’avenir des cadres de l’OM s’invite souvent au programme des conférences de presse de Jorge Sampaoli, qui reconnait être dans une phase d’"évaluation" avec ses joueurs. Prolongé en août dernier, Steve Mandanda, 36 ans, est sous contrat jusqu'en juin 2024. L'entraîneur argentin et le président Pablo Longoria comptent sur lui pour la saison prochaine et les saisons à venir, avec la perspective pour le gardien de l’Olympique de Marseille d’avoir ensuite une reconversion au sein du club, comme cela a été négocié lors de sa reconduction.

"Du fait de sa personnalité, de son parcours au club et de son leadership, on aimerait évidemment qu’il continue au club, qu’il reste avec nous. Il faut qu’il nous donne une option à ce poste. Ce serait bien qu’on puisse l’inclure au projet", a ainsi déclaré Jorge Sampaoli, jeudi en conférence de presse. La réponse du technicien argentin n’est pas catégorique au sujet de Steve Mandanda futur numéro 1 ou non. Sa réponse laisse effectivement entrevoir la possibilité que l’OM recrute au poste de gardien pour concurrencer le capitaine, au minimum.

Accepter la transition avec un nouveau gardien, tout en restant performant

Et ce n’est d’ailleurs plus un secret: l’OM est déjà à la recherche d’un n°1 bis, qui viendrait relancer concurrence et émulation avec le champion du monde. Ce dernier le sait, et a d’ailleurs accepté l’idée de voir arriver un nouveau gardien. Il pourra aussi l’accompagner et participer à cette transition, tout en ayant son mot à dire pour un poste de titulaire, car "Il Fenomeno" n'est pas du genre à renoncer.

Ceux qui le connaissent bien pensent même deviner que l’arrivée d’un concurrent, dans une ambiance saine, pourrait le booster pour rester encore plus compétitif. Steve Mandanda a prouvé par le passé qu’il savait rebondir, face aux critiques, à la concurrence ou à une saison délicate, comme ce fut le cas à l’été 2019.

C’est d’ailleurs ce même état d’esprit qui anime en ce moment le joueur dans le cadre de l’équipe de France. L’objectif de Steve Mandanda est de rester très performant sur cette fin de saison en club, comme il l’a encore été récemment à Montpellier, afin de rester le gardien n°2 chez les Bleus, devant Mike Maignan. L’esprit de compétition de Mandanda n’est pas prêt de s’éteindre.

JA avec Florent Germain