RMC Sport

OM-PSG: des restrictions supplémentaires contre les supporters à Marseille

Les pouvoirs publics ont officialisé ce vendredi de nouvelles mesures restrictives à l’encontre des supporters en marge du choc de la 11e journée de Ligue 1 entre l’OM et le PSG. Les défilés de fans seront interdits dans plusieurs quartiers de Marseille dimanche.

Dans un début de saison marqué par de nombreux incidents avec les supporters de Ligue 1, le Classique entre l’OM et le PSG fait forcément office de match à risques ce dimanche au Vélodrome. Sans surprise, les fans du club francilien sont interdits de déplacement dans la cité phocéenne.

Mais les autorités ont également pris des mesures à l’encontre des ultras marseillais. La Préfecture de police des Bouches-du-Rhône a publié ce vendredi un arrêté interdisant les manifestations liées au duel entre l’OM et le PSG. Les pouvoirs publics espèrent ainsi juguler les débordements liés aux cortèges de fans le long de la Canebière ou aux abords du stade Vélodrome.

"Ces manifestations ont occasionné des troubles graves à l’ordre public : violences envers les forces de l’ordre, dégradations sur la voie publique, usage massif d’engins pyrotechniques et gênes importantes de la circulation, précisé la Préfecture de police dans un communiqué. En conséquence, en complément des mesures déjà prises pour ce match par la préfète de police, tous les rassemblements, cortèges et défilés non déclarés sont interdits dans les 1er, 6e et 8e arrondissements de Marseille le dimanche 24 octobre de 14h00 à 23H00."

Dispositif de sécurité renforcé au Vélodrome

En plus des forces de police mobilisées pour assurer la sécurité du Classique de la Ligue 1, l’OM a renforcé son dispositif interne pour accueillir le PSG dans les meilleures conditions. L’actuel troisième du classement a ainsi passé commande de quatre filets amovibles pour les positionner à des endroits stratégiques jugés à risques.

Ils seront portés et déplacés par 12 stadiers spécialement dédiés à ces filets, sur des points chauds comme des corners en faveur des coéquipiers de Neymar, Lionel Messi ou Kylian Mbappé.

Du côté de l’OM, aussi bien Dimitri Payet que le président Pablo Longoria, on a appelé au calme avant la réception du rival parisien. Le club phocéen souhaite éviter tout incident qui pourrait lui être préjudiciable.

Depuis les heurts impliquant ses fans à Angers, Marseille a écopé d’un point de retrait avec sursis et d’une interdiction de déplacement de ses supporters jusqu’à la trêve internationale. En plus des filets amovibles, l’OM a mis en place un gros dispositif de sécurité pour ce Classique avec 1299 personnes dont 874 stadiers.

JGL avec BFM TV