RMC Sport

PSG: Icardi reconnaît avoir eu du mal à reprendre en Ligue 1

Définitivement transféré au PSG à l’été 2020, Mauro Icardi traverse une saison un peu plus compliquée. L’attaquant argentin reconnaît avoir eu du mal à reprendre à cause de l’enchaînement sans préparation entre le Final 8 et la Ligue 1.

Si le PSG a pris la tête de la Ligue 1 avant la trêve internationale, il traverse une saison compliquée et épuisante. Mauro Icardi en est l’illustration. Auteur de 20 buts en 34 matchs la saison dernière, l’attaquant argentin a manqué plus de la moitié des matchs de Paris cette saison (23 sur 42) en raison de blessures et affiche un ratio en baisse (7 buts en 19 matchs). Dans une interview accordée au site du PSG, l’ancien joueur de l’Inter Milan transféré définitivement à Paris en juin 2020, reconnaît avoir marqué le coup après le Final 8 de la Ligue des champions achevé par une défaite en finale face au Bayern Munich (1-0).

"Reprendre le championnat sans préparation, c'était difficile"

"Je pense que c'est difficile pour nous après tous les changements dû à la Covid-19, explique-t-il. Nous avons joué deux finales de coupe, puis nous sommes arrivés en finale de la Ligue des Champions. Une fois la Ligue des Champions terminée, nous sommes rentrés à Paris pour jouer le championnat qui avait déjà commencé et sans préparation, sans une base d'entraînement. C'était difficile et je pense que c'est ce qui nous a pénalisé. Nous avons eu beaucoup de blessures pendant la première période de la saison, comme beaucoup d'équipes du Final 8 d'ailleurs."

Paris n’a jamais autant perdu que cette saison (7 défaites) en championnat depuis l’arrivée des investisseurs qataris en 2011. Mais l’équipe de Mauricio Pochettino a repris la première place grâce à une victoire à Lyon (2-4) il y a cinq jours. Elle est aussi qualifiée pour les quarts de finale de la Ligue des champions, avec le match aller sur le terrain du Bayern, le 7 avril (21h, sur RMC Sport).

>> Abonnez-vous aux offres RMC Sport pour regarder Bayern-PSG en Ligue des champions

"Il est évident que chaque match est et sera compliqué, conclut-il. Nous savons que nous sommes une équipe forte, une équipe avec des qualités techniques indiscutables, mais la motivation doit toujours être à 100% pour gagner. C'est un beau défi d'avoir des équipes fortes qui se battent avec nous pour le titre. Nous sommes là et nous nous battrons avec ces équipes jusqu'à la dernière minute. Nous dépendons de nous-mêmes, nous savons que gagner les matches nous permettra de continuer comme l'année dernière. La meilleure préparation est de gagner chaque match. Mentalement, physiquement, c'est ce qui donne la confiance nécessaire pour continuer à gagner, gagner et gagner."

NC