RMC Sport

PSG-OM: les mots forts d'Alvaro, qui confirme avoir songé au départ

Neymar et Alvaro Gonzalez

Neymar et Alvaro Gonzalez - Icon Sport

Alvaro Gonzalez confirme avoir songé à quitter le club, si sa non-culpabilité était remise en doute dans l'affaire de l'accusation de racisme portée par Neymar dans le cadre du match PSG-OM.

Face aux accusations de racisme portées par Neymar à son encontre après le match PSG-OM, Alvaro Gonzalez a bel et bien proposé au club de s'en aller s'il était considéré comme problématique. Confirmant ce que rapportait RMC Sport, le défenseur espagnol explique dans une interview avoir songé à quitter le club à cause de la controverse.

"C'était un moment très compliqué", reconnaît le joueur de 30 ans, qui n'a fait l'objet d'aucune sanction de la part de commission de discipline et qui continue à marteler son innocence face à ce "malentendu".

"Je leur ai dit que je n'avais pas besoin d'argent"

Alvaro Gonzalez explique avoir "clairement parlé" à André Villas-Boas et au président Jacques-Henri Eyraud: "Je leur ai dit que je n'avais pas besoin d'argent, que je pouvais abandonner le reste de mon contrat". Il estimait de toute façon qu'il aurait été inconcevable pour lui de rester, s'il était considéré comme coupable: "Marseille est une ville où tu ne peux pas vivre si tu es raciste. C'est impossible."

Il évoque également cette réunion avec les supporters, survenue durant le temps de l'instruction. "Ils m'ont dit que j'avais tout leur soutien. (...) Ils m'ont compris".

L'OM l'a donc soutenu, comme il s'en satisfait: "Je me suis senti aimé et le club a été avec moi jusqu'à ce que la sentence soit prononcée". L'occasion pour lui de démontrer son attachement au club, puisqu'il affirme que "cette année" déjà passée à Marseille a été "la meilleure" de sa carrière débutée en 2010.

dossier :

Neymar

JA