RMC Sport

Reims-PSG: sourire, ovation, gestes techniques... la première de Messi avec Paris en détails

Lionel Messi a disputé dimanche, à Reims en clôture de la quatrième journée de Ligue 1, ses premières minutes sous le maillot du PSG. L'Argentin a remplacé Neymar sous l'ovation du public et déjà livré quelques jolies promesses.

66e minute, l'ambiance est montée de plusieurs crans d'un coup à Auguste-Delaune. Pas de but, pas de geste exceptionnel mais un grand moment, celui que tout le monde attendait depuis des semaines: les premières minutes de Lionel Messi sous le maillot parisien. C'est donc à Reims que l'Argentin a connu sa grande première avec le PSG. Une première victorieuse pour le sextuple Ballon d'or, en clôture de la quatrième journée de Ligue 1.

Remplaçant surprise, il a joué un peu moins d'une demi-heure

Lionel Messi sortant du bus parisien à Reims
Lionel Messi sortant du bus parisien à Reims © Capture écran Amazon

Car c'était une surprise: au coup d'envoi, Lionel Messi a pris place sur le banc. Inhabituel pour l'ancien joueur du Barça, qui, quand il est apte, était toujours aligné d'entrée dans son ancien club (à quelques exceptions près, notamment pour des retours de blessures importantes). Détendu, souriant, le meneur de jeu de 34 ans est arrivé au stade sous les acclamations des supporters massés pour l'apercevoir et a adressé un signe de la main à des enfants qui criaient son nom.

Lionel Messi avec les remplaçants parisiens dans les couloirs rémois
Lionel Messi avec les remplaçants parisiens dans les couloirs rémois © Capture écran Amazon

Avec son chasuble de remplaçant donc, au milieu de Leandro Paredes, Gianluigi Donnarumma ou Ander Herrera, Lionel Messi plaisantait avec ses coéquipers parisiens dans les couloirs du stade rémois. Il s'est ensuite installé sur le banc, à gauche de Paredes. Les deux hommes ont souvent échangé avec Herrera durant la rencontre.

Lionel Messi sur le banc parisien à Reims
Lionel Messi sur le banc parisien à Reims © AFP

C'est donc depuis le banc que le récent vainqueur de la Copa America, très concentré, a pu apprécier le doublé de Kylian Mbappé, dont l'avenir est encore flou en cette fin de mercato avec un Real Madrid à l'affût. A la mi-temps, l'ancien capitaine du Barça est allé se dégourdir les jambes sur le terrain, avec les autres remplaçants, en frappant quelques balles face au but.

Acclamé à l'échauffement

Messi qui salue le public rémois à l'échauffement
Messi qui salue le public rémois à l'échauffement © Capture écran Amazon

Les "Messi! Messi!" sont descendus en masse des tribunes à la 57e minute, quand la star est partie à l'échauffement. Quelques accélérations, un petit salut au public et le voici de retour près du banc, pour se mettre en tenue. Mauricio Pochettino l'a pris sous son bras pour lui donner des consignes.

>>> abonnez-vous à RMC Sport pour ne pas rater les matchs de Messi avec le PSG en Ligue des champions

Les consignes de Pochettino, le câlin de Neymar

Messi et Pochettino avant l'entrée en jeu du joueur
Messi et Pochettino avant l'entrée en jeu du joueur © Capture écran Amazon
Le câlin entre Messi et Neymar
Le câlin entre Messi et Neymar © Capture écran Amazon

C'est donc à ce moment, à la 66e minute de Reims-PSG, que Lionel Messi a entamé son aventure sous le maillot parisien. Le tout devant une foule en délire, si bien qu'on ne se rendait plus tellement compte que le match ne se jouait pas au Parc des Princes mais bien à Auguste-Delaune. Et chose assez amusante, l'Argentin a remplacé son grand pote Neymar, qui jouait son premier match de la saison avec Paris.

Pas encore d'occasion, donc, de voir en action cet alléchant trio Messi-Neymar-Mbappé (aura-t-on l'occasion de le voir? La fin du mercato le dira) mais déjà de premiers gestes à la Messi auront régalé le public. En forme, le sextuple Ballon d'or a reçu son premier ballon de la part d'Ander Herrera. Lui l'a remis en retrait pour Marquinhos. Moins d'une minute plus tard, il partait déjà aux avant-postes pour tenter de profiter d'une occasion.

25 ballons touchés, 20 passes dans un rôle axial et une position de joueur libre, comme quand il était le maître à jouer du Barça ces deux dernières saisons. Et un Mbappé qui le cherchait en permanence... quitte à lui adresser des ballons impossibles à jouer, avec notamment un centre en retrait depuis la droite du terrain, alors que deux défenseurs adverses barraient la route de l'Argentin.

Abdelhamid, première "victime" de Messi

Messi et Abdelhamid lors de Reims-PSG
Messi et Abdelhamid lors de Reims-PSG © Capture écran Amazon

La première "victime" de Messi en Ligue 1 restera donc Yunis Abdelhamid, piégé par l'arrivée rapide du meneur de jeu dans son dos pour lui chiper le ballon dans les pieds (78e). Le défenseur de Reims en est resté à terre. A noter que les locaux ne se sont pas tant laissé intimider que cela: en moins d'une demi-heure de jeu, Messi a subi trois fautes... faisant de lui le joueur qui en a le plus subi dans la rencontre. D'ailleurs, le joueur était constamment couvert par deux voire trois adversaires. Pas étonnant puisqu'il recevait exactement le même traitement en Liga.

Messi qui va saluer le parcage parisien
Messi qui va saluer le parcage parisien © Capture écran Amazon

Pas encore de frappe, encore moins d'occasions de but mais déjà ses courses avec une fréquence de jambes folle et un ballon scotché à ses pieds: Lionel Messi n'a pas été décisif pour sa première mais n'a pas mis de temps à se mettre dans le rythme. Après le coup de sifflet final, l'Argentin a rejoint ses coéqupiers pour aller saluer les supporters parisiens qui avaient fait le déplacement. En rentrant au vestiaire, la star a salué son ancien partenaire à Barcelone Thierry Henry, consultant pour Amazon, sur le bord de la pelouse. La fin d'une soirée idéale, conclue sur une victoire et de belles promesses.

https://twitter.com/apobouchery Apolline Bouchery Journaliste RMC Sport