RMC Sport

Bayern: Kahn prévient le PSG, "nous sommes la meilleure équipe d'Europe"

S'il se méfie du PSG, futur adversaire du Bayern Munich en quarts de finale de la Ligue des champions (sur RMC Sport), Oliver Kahn estime que l'ogre bavarois est actuellement au-dessus du lot en Europe.

La sérénité semble de mise dans les rangs bavarois. Comme Thomas Müller, qui s’est dit "heureux" sur ses réseaux sociaux à l'annonce du tirage au sort, Oliver Kahn n’est visiblement pas inquiet à l’idée de retrouver le PSG en quarts de finale de la Ligue des champions. "Nous avons montré que nous sommes la meilleure équipe d'Europe en ce moment, il va falloir nous battre!", a réagi l’ancien taulier de la Mannschaft et du Bayern Munich, actuel membre du directoire du club bavarois.

Les Parisiens, tombeurs de Barcelone en huitièmes, iront en Bavière le 7 avril, avant de recevoir les Allemands au match retour le 13 avril, huit mois après leur finale perdue (1-0) lors de l'édition précédente à Lisbonne. Si Manchester City fait aussi peur à tout le monde, le PSG a sans doute hérité du pire tirage possible. Invaincus sur la scène européenne depuis mars 2019, les Munichois restent sur un huitième de finale maîtrisé face à la Lazio (4-1, 2-1). Leaders de la Bundesliga, ils disposent d’armes offensives de classe mondiale avec Robert Lewandowski, Serge Gnabry, Thomas Müller, Kingsley Coman ou encore Leroy Sané.

>> La Ligue des champions est à suivre en exclusivité sur RMC Sport, cliquez ici pour vous abonner à nos offres

"Neymar ou Mbappé peuvent décider d'un match à tout moment"

Kahn se méfie toutefois du PSG. "Le tirage nous a réservé un très gros adversaire. On pense bien sûr tout de suite à la finale à Lisbonne. Paris est une équipe qui veut absolument gagner la Ligue des champions, donc la tâche sera d'autant plus difficile. Tout le monde sait quelle puissance offensive ils ont, avec des joueurs comme Neymar ou Mbappé qui peuvent décider d'un match à tout moment. Avec Mauricio Pochettino, ils ont aussi un entraîneur qui attache une grande importance à la stabilité défensive", a souligné celui qui doit remplacer Karl-Heinz Rummenigge aux commandes du Bayern le 31 décembre prochain.

S’il parvient à passer l’obstacle Bayern, le PSG affrontera en demi-finales le vainqueur de la double confrontation entre Manchester City et le Borussia Dortmund, avec un match aller prévu le 27 ou 28 avril et un match retour le 4 ou 5 mai. Quant à la finale, elle est programmée le samedi 29 mai à Istanbul. Toutes ces rencontres seront à suivre en intégralité sur RMC Sport.

RR avec AFP