RMC Sport

Indice UEFA: la très belle opération de la France après la 4e journée

Les nouveaux résultats favorables des clubs français lors des coupes d’Europe permettent à la France de conforter sa cinquième place à l’indice UEFA et de prendre ses distances sur le Portugal, 6e.

L’état de grâce se poursuit pour les clubs français en Europe. Les six représentants ont encore signé une belle semaine sur la scène continentale avec aucune défaite et trois victoires: Lille sur le terrain du FC Séville en Ligue des champions (1-2), Lyon face au Sparta Prague (3-0) en Ligue Europa et Rennes devant Mura (1-0) en Conference League.

Rejoint en toute fin de match à Leipzig (2-2), le PSG est passé tout proche du succès en Allemagne en C1. L’OM a aussi partagé les points avec la Lazio Rome (2-2) malgré une grosse domination et de nombreuses occasions alors que Monaco a tenu le match nul contre le PSV Eindhoven (0-0). Ces résultats confirment la bonne forme des clubs de Ligue 1 qui n’ont connu qu’une défaite (celle de Lille à Wolfsburg) en 24 matchs toutes compétitions européennes confondues en 2021-2022 (pour 12 victoires et 11 nuls).

>> Abonnez-vous pour regarder la Ligue des champions avec le pack Sport RMC Sport + beIN Sports

Et cela se ressent à l’indice UEFA. La France présente en effet le meilleur coefficient cette saison en Europe (8 750 points), derrière l’Angleterre (9 285). Elle devance l’Allemagne (7 928), l’Italie (7 857) et l’Espagne (7 285). Elle creuse surtout l’écart sur le Portugal (6 583), sixième au classement UEFA et principal menace. Elle compte provisoirement 50,415 points sur les cinq dernières saisons (dont celle en cours), contre 47,049 pour le Portugal.

A la sortie d’une dernière saison catastrophique (47,5, pire total depuis 2008), la France vivait sous le menacé d’un dépassement par le Portugal au plus mauvais moment alors que la nouvelle formule de la Ligue des champions se basera sur le classement des clubs en mai 2023. Elle offrira quatre places qualificatives (3 directes et une par le biais d’un tour préliminaire) pour la compétition au pays cinquième du classement UEFA. Depuis, la fin de saison dernière, la dynamique s’inverse et l’écart se creuse de nouveau. En espérant que cela continue.

NC