RMC Sport

Le Slavia Prague exige des excuses de Lukaku après son coup de gueule sur des cris racistes

Le Slavia Prague a réagi à la polémique lancée par Romelu Lukaku en raison de cris racistes lors de la victoire de l'Inter Milan cette semaine en Ligue des champions. Le club tchèque réclame des excuses de la part de l'attaquant belge.

Buteur lors de la victoire de l'Inter Milan à Prague (3-1) ce mercredi en Ligue des champions, Romelu Lukaku espère encore encore se qualifier pour les huitièmes de finale de la compétition. Le buteur belge du club italien a également profité de cette rencontre pour tacler la réaction raciste de certains supporters locaux sur son but ou ceux de Lautaro Martinez.

Si le Belge a réclamé auprès de l'UEFA de lourdes sanctions contre le Slavia Prague, le club tchèque a démenti ces accusations et réclame des excuses de l'attaquant intériste.

"Aucune image ne confirme l'affirmation de Lukaku"

Selon le petit poucet du groupe F, les cris racistes étaient l'oeuvre de quelques marginaux et non de la majorité des supporters comme le prétend Romelu Lukaku. "Nous rejetons l'idée de chants racistes dans tout le stade, a estimé le Slavia Prague dans un message publié vendredi sur les réseaux sociaux. Après examen des images disponibles, rien ne vient confirmer l'affirmation de Monsieur Lukaku."

Le club tchèque reconnaît bien quelques injures éparses et estime s'être déjà excusé pour celles-ci. Mais le Slavia Prague va encore plus loin et exige des excuses pour lesquelles il s'est déjà excusé, il en attend de même de la part du Belge. "Il serait approprié que Romelu Lukaku s'excuse pour ses propos", a poursuivi l'équipe tchèque.

Déjà éliminé de toutes les compétitions, le Slavia Prague tentera de décrocher son premier succès de la saison en Ligue des champions sur la pelouse du Borussia Dortmund. De son côté, Romelu Lukaku essaiera de qualifier l'Inter lors du choc de la sixième journée contre le FC Barcelone à San Siro.

Jean-Guy Lebreton