RMC Sport

Ligue des champions: les demi-finales de Zidane, frayeurs et scénarios fous garantis

Atteindre une quatrième finale de Ligue des champions en cinq saisons à la tête du Real Madrid, c'est l'objectif que s'est fixé Zinedine Zidane. Avant la manche retour contre Chelsea ce mercredi (21h sur RMC Sport), retour sur ces demi-finales où le Français est passé par toutes les émotions.

Ce serait un retentissant exploit. Vainqueur une première fois de la Ligue des champions en 2002 en tant que joueur du Real Madrid, devenu ensuite le premier et le seul entraîneur à soulever trois fois de suite la "Coupes aux grandes oreilles", toujours avec le Real entre 2016 et 2018, Zinedine Zidane vise cette année une quatrième finale de C1 en cinq saisons avec le club merengue. Il lui faut pour cela venir à bout de Chelsea ce mercredi en demi-finale retour (21h sur RMC Sport), une semaine après avoir été accroché à domicile (1-1). "Mes joueurs sont prêts. Dans ce genre de matchs, tu dois souffrir sur le terrain", a prévenu le Français, qui sait de quoi il parle.

Un csc face à City

Souffrir pour atteindre la finale de la plus prestigieuse des compétitions européennes, ça le connaît plutôt bien. Lors de l’édition 2015-2016, son Real avait buté en demi-finale aller sur les Skyblues de Manuel Pellegrini (0-0). Avant de s’en remettre au retour à un but contre son camp de Fernando (1-0) pour composter son billet pour la finale. Quelques semaines plus tard, Karim Benzema et sa bande faisaient plier l’Atlético du côté de Milan (1-1, 5-3 tab).

Un rival que le Real a retrouvé la saison suivante dans le dernier carré de la Ligue des champions. Avec une première manche facilement remportée (3-0), grâce au triplé d’un Cristiano Ronaldo au sommet de sa forme. Mais au retour, le Real avait complètement loupé son entame.

Benzema souvent décisif

Des buts de Saul Niguez et Antoine Griezmann dans le premier quart d’heure avaient fait trembler la Maison Blanche. Seul un numéro de soliste de Benzema conclu par Isco était venu soulager Zidane et éteindre les derniers espoirs des Colchoneros (2-1). En 2017-2018, le Real avait une nouvelle fois livré un gros match en demi-finale aller, avec un succès 2-1 sur le terrain du Bayern Munich. Avant de se faire peur au retour.

Joshua Kimmich avait surgi dès la troisième minute pour ouvrir le score et tout relancer. Ce moment de panique avait vite été balayé par Benzema, auteur d’un doublé. Encore proche de la sortie après le but de James Rodriguez à l’heure de jeu, le Real avait finalement tenu bon (2-2).

Triples vainqueurs de la compétition de 2016 à 2018, bourreaux tour à tour de l’Atlético, la Juventus et Liverpool en finale, les Madrilènes sont vite redescendus sur terre, éjectés à deux reprises en huitièmes: avec Santiago Solari, en 2019, face à l’Ajax Amsterdam, puis avec Zidane, en 2020, contre Manchester City. Un adversaire que le Real compte bien retrouver en finale le 29 mai prochain, à Istanbul.

>> Abonnez-vous aux offres RMC Sport pour regarder la demi-finale retour de Ligue des champions entre Chelsea et le Real

RR