RMC Sport

Ligue des champions: "Même mon fils a vu cette main!", Thierry Henry scandalisé par l’arbitrage d’Inter-Barça

Outré par le penalty clair mais non accordé au Barça en fin de match face à l’Inter (1-0), mardi en Ligue des champions, Thierry Henry a chargé l’arbitre de la rencontre, le Slovène Slavko Vincic. "ll a eu tort, bye. Il n’y a rien à expliquer. Il s’est trompé", a-t-il clamé sur CBS, pour lequel il est consultant.

Les décisions de Slavko Vincic n’en finissent plus de faire réagir. Avant la contestation de Xavi en après-match, et celle du Barça qui songerait à porter plainte auprès de l’UEFA, ce sont deux consultants bien connus de la chaîne américaine CBS qui s’étaient emportés face à l’une des deux actions litigieuses du match, remporté 1-0 par les Italiens.

Thierry Henry et Jamie Carragher, qui analysaient la journée de Ligue des champions pour la télévision américaine, n’ont pas hésité à ouvertement critiquer l’arbitrage du soir – l’arbitre principal slovène et la VAR confondus – sur la main pourtant claire de Denzel Dumfries dans sa surface non sanctionnée d’un penalty en toute fin de match (90e+1). "Cette décision, c’est la raison pour laquelle nous avons introduit le VAR. C’est choquant de voir qu’il ne donne pas de penalty", a regretté l’ancien défenseur de Liverpool.

>> Revivez le match entre l'Inter et le Barça dans notre live

"Avez-vous le droit, les arbitres, de dire parfois que vous avez eu tort?"

Mais c’est peut-être l’ex-international tricolore qui aura été le plus véhément à l’égard de cette décision controversée. "Il enlève le ballon à Ansu Fati... Je ne dis jamais rien d’habitude sur les buts annulés, mais (Il s’adresse à la consultante arbitrage de CBS, Christina Unkel, qui tentait d’expliquer qu'il y avait bien penalty mais que l'arbitre n'avait peut-être pas vu l'angle précis qui le prouve): 'Avez-vous le droit, les arbitres, de dire parfois que vous avez eu tort? Est-ce que s’est admis, est-ce qu’on vous apprend parfois à dire que vous vous êtes trompé?'", questionne Henry.

Avant d’ajouter, de manière on ne peut plus claire: "ll a eu tort, bye. Il n’y a rien à expliquer. Il s’est trompé. Cela arrive. Cela m’est arrivé, cela arrive à beaucoup de gens. IL A EU TORT. Le gars dans le camion n’a pas appelé l’arbitre. Je ne sais pas quelle expérience il a, mais même mon fils aurait pu voir qu’il y avait main. Il l’aurait vu. Il l’a vu, il m’a même envoyé un message pour me dire: ‘Il y a main’. Tu as 20 milliards de caméras et tu ne peux pas le voir? S’il te plaît! Cela arrive mais il a eu tort".

Ce penalty non-sifflé est lourd de conséquences puisque le Barça, troisième de sa poule avec une victoire et deux défaites, se retrouve en mauvaise posture. Au sortir de cette phase aller, les Blaugranas sont en situation d’être reversés en Ligue Europa pour la deuxième année consécutive.

Romain Daveau Journaliste RMC Sport