RMC Sport

Super League: Pavard clame son amour pour la Ligue des champions

Benjamin Pavard, le défenseur du Bayern Munich et de l'équipe de France, a défendu ce lundi la Ligue des Champions via un message sur les réseaux. Une manière de s'opposer à la création de la Super League, lancée par douze grands clubs européens.

C’est le premier joueur de l’équipe de France à prendre la parole contre la Super League. Sur Twitter, tout comme sur Instagram, Benjamin Pavard a clamé son amour pour la Ligue des Champions et défendu son ouverture à tous les clubs. "C’est une compétition à laquelle tous les joueurs et tous les clubs doivent pouvoir aspirer s’ils le méritent", a affirmé le champion du monde 2018.

Pour accompagner son post, le Français a publié deux photos de lui sous le maillot du Bayern Munich lors de matchs de C1, lui qui a remporté la compétition l’an passé avec le club bavarois. "Ce n’est pas qu’un patch sur une manche, a-t-il rappelé. Ce sont des émotions indescriptibles en tant que joueur, des souvenirs incroyables en tant que fan."

Le Bayern opposé au projet

En se plaçant contre l’idée de la Super League, Pavard rejoint la position de son club, le Bayern, qui est l'un des grands absents de la liste des douze fondateurs révélée ce dimanche et s’est rangé aux côtés de l’UEFA. Son président, Karl-Heinz Rummenigge, a d’ailleurs été nommé à la tête du comité exécutif de l'UEFA, en lieu et place d'Andre Agnelli, parti fonder la Super League.

D'autres joueurs de grands clubs se sont déclarés hostiles au projet au cours de la journée: Mesut Özil, Alvaro Gonzalez ou encore Ander Herrera. Plus osé encore, Bruno Fernandes a lui aussi clamé son amour pour la Ligue des Champions sur Instagram, alors que son club, Manchester United, est au coeur du projet de la Super League.

dossier :

La Super League

CP